Welcome visitor you can log in or create an account

fb logo twitter logo  instagram logo ytb logo

A+ A A-

Let's pik

Je reçois un courriel m'invitant à aller sur le site Let's pik...

Comme il me manquait des éléments, j'ai posé plusieurs questions et, à ma grande surprise, la réponse a été quasi immédiate ; ce qu'il faut signaler car, du moins pour la France, ce n'est pas aussi courant que cela !

letspick

Si les responsables de ce site sont aussi sérieux par la suite, notamment dans leur engagement vis-à-vis de leurs membres, les photographes n'ont pas de soucis à se faire !!

Aussi, ais-je décidé d’interviewer Victor Verdier qui a eu la bonne idée de me contacter....

- Quid des photos n’ayant pas eu les meilleurs notations; celles-ci n’étant pas, loin s’en faut gage de qualité vis-à-vis des acheteurs ?

Les photos n'ayant pas eu les meilleurs notations ne sont pas imprimés. Il n'est donc pas possible sur Let's Pik pour un acheteur de commander une photo de la communauté qui n'est pas passé dans le Art Shop. Cela n'est pas pour autant qu'il ne s'agit pas d'une photo de qualité, juste de l'avis général de la communauté.

- dans quelles conditions le photographe vous adresse son original ? Avant la sélection ou après ?

Le photographe nous adresse son original au moment de l'upload de la photo, en effet, une résolution minimum lui est demandée. Cela nous permet dés le début de savoir si la photo peut être imprimée en grand format ou non, et si elle a donc sa place sur la communauté. Sur le site internet, la photo présentée avec une résolution très faible afin de ne pas pouvoir être agrandie sans passer par Let's Pik. 

Le photographe est cependant évidemment consulté avant que sa photo passe en partie marchande, s'il ne désire pas qu'elle aille sur le Art Shop, il conserve tous les droits sur son cliché, l'équipe respectant ce choix.

- quel % le photographe peut-il espérer sur d’éventuelles ventes ? Le fait que le tirage est en nombre supérieur à 30, la tva générale s’applique; quel en est le taux pour le photographe ?

Le photographe touche 20% sur la vente d'une photo, en ce qui concerne la TVA elle est effectivement à 19,6%. Dans le cas où une photo est vendue à 100€, le photographe touchera donc 20€. Le reste étant réparti entre la TVA, Let's Pik et le laboratoire d'impression professionnel. 

 

Les autres questions posées, notre interlocuteur désire laisser la parole au créateur Mathieu Patard qui, fort aimablement, me confirme répondre au plus tard à la fin du week-end et....RIEN !!!

Concernant le site par lui-même, je le trouve bien de nos jours : attractif, plaisant. J'ai voulu tester, un bon point : pour chaque zone à remplir, afin de devenir membre, sinon point de salut, un bandeau grisé apparaît pour nous expliquer ce qu'il y a lieu de faire.

ATTENTION : comme à l'accoutumée, il est obligatoire de cocher la case CGU et CGV pour poursuivre et...je vous invite à les lire très précisément car, a contrario, de l'interview ci-dessus, quelques surprises nous sont réservées, entre autres : 

- Les CGV (conditions générales de vente) sont longues comme un jour sans pain comme disait ma mère grand, ce qui explique sans doute les erreurs de traduction ( tiens, tiens, pour un site français )...

- la commission pour le photographe est bien de 20%...du prix hors taxes et non ttc comme indiqué ci-dessus ; sur laquelle 9% de droits AGESSA sont pris.

- Il est demandé l'exclusivité de la photo mis en vente pour une durée de 2 ans ( cependant, l'artiste a le droit de la retirer du site à tout moment si...l’œuvre en question n'a pas été sélectionnée pour être vendue)

- le versement de la commission se fera automatiquement à partir de...50€ sauf demande expresse de l'auteur qui doit justifier cette demande.

- Le site s'arroge le droit de....modifier les photos 

Au secours, ils sont fous, cela me suffit, moi je renonce et vous conseille d'en faire autant !

Désolé.....

SUITE ET DROIT DE REPONSE :

A la suite de ma chronique concernant Let’s Pik ( et non let’s Pck comme j’ai pu l’indiquer.. ), M. Matthieu Patard m’a transmis les réponses aux questions posées, revenant d’ailleurs sur certaines réponse faites par son collaborateur antérieurement.

Quid des photos n’ayant pas eu les meilleures notations; celles-ci n’étant pas, loin s’en faut gage de qualité vis-à-vis des acheteurs ? 

Les photos n'ayant pas reçu les meilleures notations ne sont pas disponibles à la vente. Il n'est donc pas possible sur Let's Pik pour un internaute de commander une photo de la communauté qui n'est pas passé dans le Art Shop.

Cela n'est pas pour autant qu'il ne s'agit pas d'une photo de qualité, il s’agit juste de l'avis général de la communauté.

En tant qu’internaute, lorsque vous appréciez une photographie de la communauté et que vous souhaitez pouvoir la commander alors charge à vous de soutenir l’artiste en votant pour son cliché afin que celui–ci puisse intégrer le shop !

Néanmoins, afin de garantir un panel de photo qui mette l’accent sur la diversité, l’équipe Let’s Pik se réserve le droit de sélectionner des photos qui ne figurent pas dans les meilleures Pik Score. Ce sont les « coups de cœur » de Let’s Pik.

Cette mesure est mise en place pour garantir une certaine équité au sein de notre site et soutenir certaines photographies dites moins « grand public » et pour lesquelles notre système peut trouver ses limites.

Dans quelles conditions le photographe vous adresse-t-il son original ? Avant la sélection ou après ? 

Le photographe nous adresse son original au moment de l'Upload de la photo. Cela nous permet dès le début de savoir si la photo peut être imprimée en grand format ou non, et si elle a donc sa place sur Let’s Pik.

C’est aussi un bon moyen de se prémunir contre le piratage, dans le sens ou nous évitons que des petits malins poste des photos trouvées sur le net. En exigeant l’original dès le départ on s’assure (quasiment) que l’internaute est bien l’auteur de la photographie.

Néanmoins, par respect pour leurs auteurs, nous portons une grande attention à ce que les photos présentées sur Let’s Pik ne puissent être piratées. Sur notre site internet, chaque photo est affichée avec une résolution très faible afin de ne pas pouvoir être agrandie sans passer par Let's Pik. 

Etant donné cette disposition, nous demandons à nos membres de poster leurs photos, sans signature et sans cadre en bordure, afin de permettre un confort et une découverte visuelle optimale.

- Quel % le photographe peut-il espérer sur d’éventuelles ventes ? Le fait que le tirage est en nombre supérieur à 30, la tva générale s’applique; quel en est le taux pour le photographe ?

Le photographe touche 20% du montant H.T sur la vente de chaque photo. Etant donné que nous tirons à 500 exemplaires, la TVA qui s’applique est effectivement de 19,6%.

Ceci peut paraître léger, vis à vis de ce que propose des galeries physique. Néanmoins cela s’explique et le photographe s’y retrouve tout autant.

En effet, nous travaillons avec un labo de développement professionnel très qualifié et le développement des œuvres coute cher. Sur la vente de chaque photo, Let's Pik perçoit autant que le photographe soit 20% également. Ainsi les bénéfices de chaque vente sont partagés de manière égale entre Let’s pik et le photographe.

Les galeries physiques vendent bien plus cher que nous ce qui leur permet d'assumer ce coût de production des œuvres tout en développant une marge suffisante pour eux et le photographe. 

Typiquement si nous vendons une photo 100euros sur Let's Pik, cela signifie qu'elle nous coute 60 euros à produire. Pour une galerie physique la photo est vendue 500 et coute également 60 à produire c'est pourquoi il lui est plus facile de mieux rétribuer les artistes.

Néanmoins pour notre défense, nous avons la capacité de faire plus de volume que les galeries physiques. Nous proposons des photos en édition limitée à 500 exemplaires. Ainsi même si la commission par photo est effectivement assez faible vis à vis d'une galerie physique, les artistes ont la possibilité de vendre plus de photo ! 

Enfin je tiens à souligner le fait que nous avons une réelle volonté de rétribuer et de soutenir les artistes !

Vis à vis de nos concurrents web (Mayoz.fr ou mabellephoto.com) nous sommes le site qui rétribue le mieux les artistes ! A savoir 20% du montant HT sur chaque photo au lieu de 15%. Au delà de ce montant nous ne pouvons pas vivre tout simplement ! 

Néanmoins lorsque Let's Pik dégagera un volume de vente suffisamment important, nous nous doterons de notre propre Laboratoire de développement et nous serons plus libre car moins contraint par les couts de production actuels. Dès lors je m'engage personnellement à ce que la commission du photographe évolue elle aussi ! 

Exemple de commission sur la vente d’une photo :

Dans le cas où une photo est vendue à 129€ TTC :

TVA = 25€

Coût de développement /expédition /communication = 62€

Commission du photographe = 21€

Commission de Let’s Pik = 21€

- Qui êtes-vous, que représentez-vous ? 

Let's pik est une galerie d’art nouvelle génération qui vous propose d’acquérir des photographies inédites, réalisées par des artistes talentueux, sans avoir à revendre les bijoux de votre mamie.

La solution idéale pour décorer les murs de votre salon ou pour offrir un cadeau original à votre bien aimé(e) 

Chez Let’s Pik on en avait assez de retrouver les mêmes photos d’un taxi jaune à New York un peu partout… On en avait surtout marre que des photographes bourrés de talent ne parviennent pas à se faire connaitre…

Alors nous avons pris une décision : “Lancer un site internet qui permette aux artistes de gagner en reconnaissance et qui dans le même temps propose au grand public de s’offrir une œuvre d’art, rare et surprenante à un tarif enfin accessible.”

Le concept est simple : Nous offrons un tremplin à des photographes prometteurs qui se sont distingués par leur talent au sein de notre communauté artistique (www.letspik.com) et nous proposons d’acquérir leurs œuvres en exclusivité.

La plateforme communautaire de Let’s pik (fr.letspik.com) est ouverte à tous, artistes débutants ou confirmés.

En rejoignant ce réseau, les membres peuvent alors librement présenter leurs œuvres aux yeux de leurs pairs, échanger entre eux, commenter le travail d’autres photographes et même communiquer sur leur actualité (exposition, photoreportage etc..).

Nos photographies sont disponibles à partir de 79€ et sont éditées en série limitée à 500 exemplaires. Elles sont développées par un laboratoire professionnel français qui respecte les standards de finition des galeries les plus prestigieuses.

L’ensemble de nos œuvres sont accompagnées d’un certificat d’authenticité numéroté. Notre sélection met l’accent sur la diversité et la découverte en vous proposant plus d’une quinzaine de catégories: du Noir et blanc, à la photo urbaine, en passant par le Street Art ou encore le photo-journalisme...

- Pourquoi ce nom: Let’s Pik ? 

En vérité ce n’est pas moi qui ai trouvé le nom mais une amie chère à mes yeux. Je cherchais un nom qui soit à la fois le reflet de l’espace d’échange mis en place sur le volet communautaire du site (Let’s Speak ?) et qui fasse référence à l’image au sens large (pik = picture) ! Je souhaitais également y intégrer une touche de dynamisme, l’idée de quelque chose qui fasse bouger les choses dans le domaine artistique, qui bouscule les codes établis. Lorsque Julie à émis l’idée de Let’s Pik j’ai tout de suite accroché.

- La sélection des photos pour la vente dans votre espace Art Shop dépend de la notation obtenu par la somme des scores accordés par la communauté inscrite sur le site et votre page Facebook, ne pensez-vous pas que, du coup, ce choix ne corresponde pas à celui des acheteurs ? 

Avant toute chose, je tiens à préciser que nous sommes 100% indépendant vis à vis de Facebook et que seuls les membres de www.letspik.com sont invités à voter pour les photographies de la communauté. Les « Like » de notre page Facebook n’influent en rien l’évolution du Pik Score. Nous avons fais ce choix afin d’éviter que l’évolution des score se fasse à celui qui a le plus d’amis facebook et non pas au talent. C’est très important à nos yeux que le talent soit récompensés et soir le seul facteur de distinction.

Il faut être conscient que nous sommes au début de notre aventure et rester humble. Notre site est encore en version bêta cela signifie qu’il va encore beaucoup évoluer et cela en fonction du souhait des internautes.

Nous sommes très attachés aux souhaits des utilisateurs et nous souhaitons que la communauté Let’s Pik soit réellement leur espaces. Ainsi suite à de nombreux retours, nous allons revoir l’ergonomie pour permettre une navigation plus fluide, mettre un module de statistique plus poussé, permettre l’upload multiple de photo etc… Nous allons également mettre en place un accès « visiteurs » pour permettre aux acheteurs de flasher leurs clichés préférés. Ainsi nous nous assurerons que les photos plébiscitées au sein de la communauté trouvent grâce à la fois aux yeux des artistes et à ceux du grand public.

Le site devrait donc considérablement évolué durant l’été, pour que nous proposions une version définitive à la rentrée. Eh oui ! Nous sommes une toute petite équipe de passionnés qui n’ont malheureusement pas les moyens de Microsoft. Mais on peut déjà vous garantir que vous aurez de belles surprises !

- Concernant les acheteurs, comment les contactez-vous ? Comptez-vous uniquement sur la communauté ?

Pour ce qui est du démarchage des acheteurs nous adoptons une démarche e-commerce classique, qui passe par un bon référencement, une communication dynamique ciblée et non agressive. Enfin nous cherchons à sortir du web en organisant des expositions afin que les artistes Let’s Pik puissent présenter leurs Œuvres. C’est d’ailleurs le cas ce week end (7 et 8 Juillet) avec l’exposition « We are not swedish » ou nous exposerons 20 photographies réalisées par 10 artistes talentueux. (79 rue Quincampoix 75003 PARIS)

- Pour en revenir à la sélection des photos, quel en sera leur nombre et à partir de quel note vous accepterez de produire ? En effet, un rapide coup d’œil sur les photos en ligne  fait constater de grands écarts....

Il m’est assez difficile de répondre à cette question car je n’ai pas le recul nécessaire pour affirmer quoi que ce soit à ce sujet. Encore une fois nous sommes au début de notre aventure et nous apprenons tous les jours. Il est vrai qu’à l’heure actuelle on peut remarquer des écarts importants, cela est peut être du au fait que nous ne développons pas encore un trafic suffisant pour que le vote soit réellement représentatif et que les écarts se lissent.

Si d’aventure ce constat se confirmait avec l’augmentation du trafic nous prendrions les mesures nécessaires pour ajuster notre démarche. Nous savons pertinemment que nous serons amené à affiner notre modèle et que nous avons encore de nombreux progrès à faire et pour être sincère c’est une de nos principales sources de motivation.

- Selon le tri que vous proposez, la première est à 1 000 quand les dernières sont à moins de 100 sans pour autant qu’entre celles-ci il y ait suffisamment de photos en ligne.

Encore une fois nous sommes en période de lancement et les site en encore en version Bêta. Nous avons besoin de temps pour grandir et faire les choses correctement. Notre but n’est pas de faire vite et de faire bien et ce en respectant les attentes des artistes.

- J’ai commencé à tester le site, et, je constate que s’il est impossible d’entrer un millésime postérieur à 1999, il semble que vous acceptiez les mineurs à partir de 13 ans, y compris pour la vente des photos ? Ceci dit, la souscription reste possible jusqu’à 99 ans... 

Notre site est effectivement accessible aux mineurs à partir de 13 ans. Si une photographie réalisée par un mineur était amenée à être commercialisée nous demandons un accord écrit et signé des tuteurs légaux du mineur en question sans quoi nous ne validons pas le passage en partie marchande.

Pour ce qui est de l’impossibilité de saisir un millésime antérieur à 1999 lors de l’inscription, je vous remercie de cette remontée d’information. Nous allons faire le nécessaire pour corriger cela dans les meilleurs délais.

Modifications des photos

Je me permets d’apporter une précision car au lire de votre rubrique j’ai le sentiment qu’il y a eu une incompréhension.

Je tiens à préciser que nous ne modifions pas les photos au sens « retouche » la seule et unique modification que nous serions éventuellement amené à faire est un recadrage pour permettre l’impression.

Bien évidemment cette modification n’est faite qu’après avoir reçu l’autorisation de l’artiste et que celui ci ai validé notre manœuvre !

En aucun cas nous ne nous permettons de retoucher des photos qui ne sont pas les nôtres ! Ce serait contraire à nos valeurs.

Ceci est une aparté, mais je pense que cela devait être précisé car nous avons un profond respect pour le travail de nos artistes et il serait dommage que cela soit mal interprété.

Un grand Merci ! (1)

A mon tour de remercier Matthieu Patard pour ces précisions même si je persiste et signe ; les CGU et CGV proposées ne permettent aucune interprétation possible : il est bien indiqué en toutes lettres la possibilité de « recadrage, redimensionnement, modification des couleurs et des contrastes” formulée dans l’article 5 §2 de vos CGU même si l'accord du photographe sera demandé...

Ceci dit, je ne doute pas un seul instant des bonnes intentions du créateur et vous invitent à aller les voir ce week-end ( 7 et 8 juillet 2012 ) pour l'exposition organisée 79 rue Quincampoix 75003 Paris ; vous pourrez ainsi vous faire une idée personnelle et, si vous en avez le temps, nous faire un commentaire....

 

  1. Afin de garantir l'intégrité des réponses reçues, je n'ai rien retouché au texte porposé et l'auteur de celles-ci reste seul responsable de ses dires.

 

 

Jean-Claude BaroussePour en savoir plus sur l'auteur de cette rubrique
Chronique par JC Barousse
Site : http://jcbarousse.free.fr
E-mail : jcbarousseATfree.fr (remplacer AT par @)