A+ A A-

L'interview du web

La photographie humaniste et solidaire à la portée de tous avec Fleye !

Lire la suite...

Le concept unique Fleye, dédié à la vente de photographies humanistes vient en aide à une cause en reversant 10% du prix d’un cliché à une association. Pierre SEILLIER, photographe et fondateur de Fleye a lancé un nouveau concept pour photographes amateurs. Cette plateforme de ventes de photos accessible à tous est un superbe moyen pour découvrir de nouveaux talents. Fleye revendique une filiation avec le courant de la photographie humaniste plaçant l’homme au cœur de son propos.

Andrea Sacha

Lire la suite...

Ma 1ère rencontre avec la photographie est lorsque petit j'empruntais l'appareil photo de ma mère en prenant des photos de ma famille et de ce qui pouvait les entourer...

Bruno Palisson

Lire la suite...

A l'age de 9 ou 10 ans mon père m'avait donné sa boîte photo Goldy de 1950 et j'ai fait ma première photo en haut du phare du Touquet. J'imaginais ma photo magnifique avec ce paysage sur 180°...

Jean-Claude Moste

Lire la suite...

La lecture m'a permis de développer par la créativité des mots, qui m'ont inspiré la création d'images à travers les métaphores de mon imaginaire et le regard de capter mon environnement....

Massimo Trotta

Lire la suite...Enfant, j'empruntais déja la caméra à mon papa. Puis vers le secondaire, j'ai commencé sérieusement à m'intéresser à l'image fixe. J'ai fait mes premiers voyages scolaires en Italie et au Canada équipé de plusieurs appareils jetables...

Jean-Louis Delhaye

Lire la suite...Parce qu'à 12 ans, muni de mon premier «bridge» 135, ça me paraissait un merveilleux univers de couleurs et de formes j'ai annoncé à ma mère que j'allais prendre le train pour aller y passer la journée ......

Chloé Lamarque d’Arrouzat

Lire la suite...J’ai eu la chance depuis toute petite d’avoir découvert de nombreuses parties du monde. C’est alors à ce moment que j’ai commencé à photographier tout ce qui me passait par la tête. J’ai finalement trouvé ma voie : le portrait...

Interview de Gilles Menghetti par Eric Escoffier

Lire la suite... J’ai rencontré Gilles récemment dans la ville de Nice qui lui est chère. Il est un créateur d’images oniriques. Il manie aussi bien son appareil photo que sa tablette graphique. Voyageons dans ses visuels numériques qu’il nous offre.

Bruno Chalifour

Lire la suite...Ma première rencontre avec la photographie s’est faite assis en face de l’ecran sur lequel mon père projetait ses Kodachrome des vacances familiales. Pour mes douze ans une grand tante de Paris me donne un petit 4x4 Kodak.

Irving S. T. Garp

Lire la suite..."A Bras le Corps" est ma première photo. Elle met en scène une petite fille manchote qui tient dans ses bras une poupée dont elle a arraché le bras. Elle a aussi arraché le bras de son ours en peluche et de ses poupées Barbie. Le modèle est ma fille Leslie.
Postée sur plusieurs sites, "A Bras le Corps" suscita de nombreuses réactions positives et négatives. Habitués à voir défiler des photos de petits chats, de paysages et de bambins souriants, certains furent séduits et d'autres choqués par cette surprenante mise en scène. D'ailleurs, en était-ce une ou la petite fille était-elle réellement manchote ?

Sarai David

Lire la suite...J'ai commencé à pratiquer la photographie numérique en amateur à l'âge de 23 ans. Ce fut un vrai coup de foudre. J'ai tout de suite flashé sur le style "macro". J'ai aimé m'appocher des fleurs, des insectes, pour en capturer toute la beauté et la simplicité. Voir immédiatement les photos prises sur le vif sur un écran permet de s'améliorer : on repère ses erreurs et on recommence. Le numérique une magnifique invention.

Laurent Faure

Lire la suite...

C’était lors de l'achat d'un reflex en 2005/2006 j'ai tout d'abord commencé par la photo de paysages et d'urbex pour ensuite travailler comme photographe de nu tout en essayant de conserver un attrait pour mon gout des lieux abandonnés. Depuis très jeune je me passionne pour l'image. J'ai commencé comme à peu près tous les photographes, par l'achat d'un boitier. Ensuite je me suis vraiment investi dans un projet pro avec la création de studios de plus en plus grand (le dernier fait 400m²)... J'ai monté une entreprise en Rhône Alpes il y a maintenant quelques années et je fais essentiellement de la photo de nu féminin.

Cyril Bruneau

Lire la suite...

J'ai commencé la photo à 6 ans quand mon arrière grand mère m'a offert un petit instamatic pour Noel. C'était étrange car elle ne me faisait jamais de cadeaux et ne m'en a pas fait par la suite. J'ai fait plein de photos j'adorais ça. J'ai fait une école de photo en Belgique pendant 3 ans, après j'ai été assistant quelques années pour être petit à petit photographe à plein temps...

Laurent Chagnard

Lire la suite...Ma 1ère rencontre avec la photo s'est faite avec le kodak instamatic de mes parents...

Nana Sansnom

Lire la suite...Quand j'était enfant j'ai eu des petits appareils photo, puis par la suite des Kodak jetables....

Jennifer Orhélys Interview

Lire la suite...Depuis l'enfance, j'ai évolué dans un monde de peintures et de photographies. Ma mère est peintre et affectionnait son Minolta argentique

Axel Valery Photographe

Lire la suite...Lorsque j'étais enfant avec l'appareil de mes parents, mais je ne garde aucun souvenir de mes photos prises, juste du flash-cube à 4 cotés qui me fascinait et mon père me répétant de ne pas faire n'importe quoi car après il fallait faire développer

Jack Solle Interview

Lire la suite...J'ai toujours été attiré par l'image. Cinéphile averti, c'est tout d'abord via ce medium que je me suis nourri depuis le plus jeune âge

Ludivine Nakedcat Photographe

Lire la suite...Ma passion pour la photographie est née il y a huit ans, lorsque j’ai terminé mes études. J’ai emprunté l’appareil reflex de mon frère pour réaliser des portraits de ma soeur un après midi, et j’ai été subjuguée par la puissance et la qualité des images qu’on était capable de réaliser...