Welcome visitor you can log in or create an account

newsletter1fb logo twitter logo  instagram logo ytb logo

A+ A A-

Comment faire de beaux portraits à l’aide d’une Ring Light ?

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Comment faire de beaux portraits à l’aide d’une Ring Light ?

Ring Light Photographie

Photographier, c’est “écrire avec la lumière”. Qu’importe le type de photographie que vous pratiquez, utiliser l’éclairage est essentiel si vous souhaitez réaliser de beaux clichés. Dans les faits, contrôler la lumière n’est pas si simple. Shooter au flash en macro, ce n’est pas la même chose que d’utiliser un panneau LED en photo paysagère ou une lampe annulaire pour les portraits. Mais alors, quels peuvent être concrètement les intérêts de la Ring Light, la lampe annulaire, et comment bien utiliser cet accessoire pour avoir une qualité d’image optimale ?


Avant tout, quels sont les intérêts de l’éclairage annulaire ?

ring light pour téléphone.jpgInvention des années 1950, la Ring Light a été conçue par des dentistes désireux d’obtenir des visions éclairées des dents de leurs patients. Peu à peu récupérée par les photographes et les vidéastes, elle est très appréciée pour sa configuration en LED annulaire. Il s’agit donc d’un éclairage naturel, rond et doux à la fois, capable d’entourer l’objectif pour homogénéiser le rendu final d’une image. Pour être le plus efficace, le sujet se place à hauteur et proche du projecteur. Ainsi positionné, le visage se trouve débarrassé des zones d’ombres et parfaitement mis en valeur. Il s’agit aussi d’un éclairage directionnel peu puissant, avant tout pensé pour magnifier le teint et se concentrer sur les détails qui importent. C'est donc parfait pour les selfies !

Choisissez la Ring Light adaptée à vos besoins

Il existe une très grande variété d’anneaux lumineux. Pour obtenir les résultats souhaités, à savoir une qualité d’image uniforme, il est essentiel que vous fassiez correspondre votre éclairage à vos besoins spécifiques. Pour y parvenir, posez vous des questions simples comme : où placer le projecteur ? Sur un meuble, au sol ? Pour quelles prises de vue ? Portrait, aérienne ou à hauteur du corps ? Portez une attention toute particulière à la taille et au type de trépied, à la largeur de l’anneau, ou encore aux différentes options que le luminaire propose. Ne laissez rien au hasard. Par exemple, plus le diamètre de l’anneau est important, plus la surface de rayonnement offerte est grande et puissante. Aussi, plus la plage de gradation et le champ de températures de couleurs sont élargis, plus la possibilité de contrôler la qualité globale d’une image est grande (balance des blancs, intensité, etc.).

Synchronisez la Ring avec votre appareil photo

Vous avez trouvé votre modèle idéal ? A présent, il est important de bien le mettre en place pour que son efficacité soit complète. La première étape consiste à synchroniser la hauteur et la direction de la source de lumière avec celles de l’objectif de l’appareil photo. Sans cette synchronisation, la qualité visuelle est moindre et des ombres apparaissent sur le sujet. Gardez à l’esprit que le shooting se fait toujours au travers du cercle de lumière. La plupart du temps, la synchronisation se fait naturellement, du fait que l’appareil photo ou le smartphone sont positionnés depuis un support au centre de l’anneau. Cette symbiose offre une concentration extrême sur le sujet, la possibilité de minimiser les détails secondaires et d’obtenir de très jolis flous de mouvements.

Définir ses prises de vue et utiliser l’espace

Tout bon photographe vous le dira, la notion de prise de vue est essentielle pour créer des photos uniques. C'est d'autant plus vrai avec l'éclairage annulaire qui, de par sa configuration, offre certaines contraintes au niveau du cadrage. Voici quelques conseils. Il est possible d’utiliser une barre de rétorsion située au cœur du néon circulaire pour faire varier ses prises de vue en portrait ou en paysage. Vous pouvez également jouer sur l’espace pour shooter à travers le cercle, à quelques mètres derrière le projecteur. Plus la distance objectif-projecteur sera faible, plus le cadrage sera large et la possibilité de créer des déformations sera importante. En s’éloignant du dispositif d’éclairage, vous vous apercevrez que le niveau de brillance diminue rapidement. Ici, il est préférable de diminuer la vitesse d’obturation de votre appareil pour mieux figer les mouvements.

Réglez les paramètres d’éclairage

La Ring Light, c'est avant tout un accessoire qui permet de contrôler la lumière. Comme lampe continue, elle est forcément moins puissante qu’un flash mais plus à même de contrôler le spectre lumineux. Elle fonctionne à la fois comme un gradateur d'intensité et un variateur de couleur. D’une part, ajuster l’intensité lumineuse permet de créer des niveaux de brillance variés et donc des effets de reflets plus ou moins flagrants sur un portrait. Ensuite, le réglage de la température de couleurs est utile pour apporter diverses sensations sur le rendu d’une image et le teint du sujet, entre douceur, chaleur et naturel. Enfin, la commande RGB aide à produire des décors colorés tout à fait originaux, donc à révéler le sujet / l’objet sous toutes ses aspects.

Auteur de l’article :

CHAILOU Jordan
Spécialiste de l’éclairage, amoureux de photographie
Lien vers le site de Ring Light :
https://ring-light-paris.com/

Tagged under: photographie