A+ A A-

Jigme et Sonam par Phil Borges


Jigme et Sonam par Phil Borges
Cet article vous est proposé en partenariat avec www.uneimageunehistoire.com uiuh.

Jigme et Sonam par Phil Borges

Nous étions en plein mois de novembre. J’étais alors en voyage à Ladakh, dans un endroit très reculé près de la frontière Tibétaine, quand je suis tombé sur un petit groupe de nomades en train de dépecer un yack pour leurs réserves hivernales de nourriture.
Il y avait environ 30 personnes en tout et il semblait qu’elles étaient toutes liées.  Mon interprète leurs a parlé de mon envie de faire quelques photos et j’ai alors commencé a installer un flash et à prendre des Polaroids pour les distribuer.  J’utilisais alors un Hassebald pour mes photographies.

J’ai remarqué une jeune fille avec un bébé sur le dos. A chaque fois que je la regardais, elle partait en courant dans sa tente en poils de yack. Finalement, plus tard dans la journée, elle eut assez de courage pour se laisser prendre en photo.

Jigme et Sonam sont deux sœurs dont la famille est descendue il y a peu de ses terres Himalayennes pour s’installer dans ce camp d’hiver sur le plateau Tibétain, à 2000 mètres d’altitude. Quand j’ai donné à Jigme son Polaroid, elle l’a regardé, a crié et a couru vers sa tente. Je suppose que c’était une des premières fois qu’elle se voyait, car sa famille n’avait même pas de miroir.

J’ai depuis continué à prendre beaucoup de clichés d’individus vivant dans des terres reculées, qui n’ont jamais vu leur tête. La réponse que j’obtiens le plus souvent est qu’ils ne croient pas que mes photographies les représentent vraiment…

Texte et image : Phil Borges

http://www.philborges.com/


A VOIR AUSSI : Time goes by like a train par Julie de Waroquier  http://www.uneimageunehistoire.com/2011/05/time-train-par-julie-de-waroquier/

Cet article vous est proposé en partenariat avec www.uneimageunehistoire.com uiuh.