Welcome visitor you can log in or create an account

fb logo twitter logo  instagram logo ytb logo

A+ A A-

Bastien Pons

Bastien Pons


http://perso.wanadoo.fr/bastien.pons/


Par : Frédéric Brizaud


Bastien Pons évolue dans un univers photographique très personnel et assez sombre, tout en ayant une approche très graphique. Ses images, pour la plupart en noir et blanc et retravaillées, évoquent entre autres la solitude, l'isolement et l'enfermement. Nous avons souhaité en savoir plus sur sa démarche et ses différents projets.


Comment définissez-vous votre rapport à l'image ?


photographieMon rapport à l'image est le même que celui que j'entretiens avec la musique, probablement influencé par ma formation en composition de musique électro-acoustique. Pour moi, les images constituent des matériaux, à l'instar des sons à l'état brut, que l'on peut juxtaposer, traiter, mélanger et composer pour aboutir à une véritable "polyphonie" graphique. Il en résulte une sorte de dénaturation de l'image initiale par superposition de textures et de formes.


Utilisez-vous le numérique pour traiter vos images ?


Oui. Mais ma démarche n'a pas changé pour autant. Auparavant, j'empilais des négatifs dans mon agrandisseur, mais aujourd'hui j'utilise des fichiers numériques que je superpose sous Photoshop. Le numérique n'est pas une fin en soi, c'est un outil au service d'une démarche.


Vous avez récemment exposé vos images à la galerie Flanders Center d'Osaka au Japon. Comment le public Japonais a t'il accueilli votre travail ?


photographieL'accueil a été très bon ! Le Japon est un pays fascinant, à tous les niveaux, où la photographie fait partie intégrante du quotidien. Depuis l'avènement du numérique, tout semble prétexte à photographie, mais parallèlement à ce rapport "instantané" à l'image, il existe un courant de photographie contemporaine privilégiant une esthétique épurée et graphique, dans laquelle mon travail s'intègre davantage.


Vous venez de réaliser un roman-photo intitulé "Ponk, artiste multicarte" en collaboration avec Anne Brulin. Pouvez-vous nous parler de ce projet?


photographie"Fantaisie" et "Dérision" sont les maîtres mots de ce roman-photo. Il s'agit d'un recueil de photographies noir et blanc unies entre elles par le texte romancé d'Anne Brulin, écrivain au style résolument décalé, relatant le destin tragique, mais aussi tragiquement ridicule, d'un artiste sans âge ni talent. Nous avons voulu affubler ces photos d'un langage, inventer une logique pour tisser un lien entre des images hétéroclites, sur le ton de la dérision et de l'absurdité. Le tout donne un ouvrage quelque peu délirant, certes, mais, aux dires des quelques amis qui nous restent après sa lecture, drôle, original et beau (toute modestie mise à part).


Avons-nous une chance de le voir prochainement dans toutes "les bonnes librairies"?


photographieNous l'espérons vivement ! Nous avons déjà imprimé des maquettes et recherchons un éditeur qui n'ait pas peur de publier un ouvrage parfaitement " inclassable ". Toutes les propositions seront les bienvenues (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) !

 

Chronique par Frédéric Brizaud

Site : www.photophiles.com

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.