A+ A A-

Under My Feet

http://www.undermyfeet.org/

photographie

Le moins que l'on puisse dire c'est que le projet d'Antoine Gazeau est ancré dans la réalité. Undermyfeet (traduire "A mes pieds") vous propose de participer à une oeuvre collective en envoyant une photo de vos pieds à un moment donné en un lieu donné. Antoine répond à nos questions.

Vous venez de lancer le projet artistique « UnderMyFeet », en quoi consiste-t-il?

C'est une œuvre d'art virtuelle.
Son origine est née à Dublin (Irlande) en décembre 2007 après la création d'une vidéo présente sur le site. Le temps de penser le projet et de concevoir l'interface du site, ce dernier faisait son entrée sur le web le 22 mai 2008.
L'idée fondatrice se résume ainsi : One Moment, One Place in the World (un instant, un endroit dans le monde).
L'essence du projet se compose de trois aspects : ludique et créatif ; la manière dont chacun perçoit son environnement et enfin, des photos différentes mais une même planète.
Son fonctionnement est simple. Concevoir son « Feetshoot » (photo) avec une résolution minimale de 100 x 75 pixels, avec son numérique ou son portable, puis l'envoyer par email (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) en ajoutant le pseudo et le pays d'origine du « Feetshooter », un titre et l'endroit de la prise de vue.
L'image vient alors rejoindre la « mosaïque » d'UnderMyFeet.

Qui peut participer au projet ?

photographie

Il n'y a pas de « cible » prédéfinie. Destiné au monde entier, UnderMyFeet se veut être un concept universel. Le but est de toucher le plus grand nombre de personnes afin d'obtenir une diversité tant au niveau créatif que culturel. Pas d'enfermement dans des petites cases mais une ouverture sur le monde. Se côtoient ici, photographes amateurs et professionnels de tout horizon.
Il offre un micro espace d'expression, où l'on peut laisser libre cours à son imagination, sachant qu'il n'y a pas de thème imposé. A chacun de présenter des visuels originaux et insolites. Il n'y a pas non plus de classement, ni de vote, évitant ainsi toutes formes de jugement ou de compétition. Cependant, une dizaine de catégories sont présentes en page d'accueil et servent uniquement d'exemples. La participation est volontaire, gratuite et sans inscription. Il n'y a pas de connotation fétichiste. Les pieds sont là comme des repères communs à tous. Le plus intéressant se passe dans la composition.

Quelles sont les images les plus insolites ?

Elles sont toutes intéressantes. Cependant, quelques- unes et certains Feetshooters se détachent de la mosaïque.
La plus insolite reste pour l'instant celle de ce parachutiste belge « DottyPinhole » qui a pris son Feetshoot juste avant son saut. Elle résume bien à elle seule l'état d'esprit du site : un endroit, un moment.
« Gl3am », Feetshooter créatif et assidu m'envoie régulièrement ses images. Il est devenu un fidèle du site, ses envois sont pour moi comme des rendez-vous, l'occasion d'être bien souvent étonné par l'originalité et la qualité de ses photos. « Elisa », quant à elle, nous offre une vision tendre avec ses pieds d'enfant. Leur imagination est présente dans leurs images mais aussi dans les pseudos et les titres qu'ils donnent. Exemple : « MisterVegas » un tagger de Bordeaux avec « My Room, My Feet, My Cans » définissant bien ainsi son univers.
Certains amis « sportifs » ont participé de leur contribution au lancement du projet.
D'autres images sont étonnantes quant à leur origine. De recevoir un feetshoot de Bora Bora ou de Malaisie sont pour moi comme des cartes postales invitant au voyage.

Pourquoi ne peut-on agrandir les vignettes des images présentées sur le site?

photographie

Dans l'optique et l'ambition d'un grand nombre de futurs participants, la construction du site m'a poussé à définir des bases où les images sont en petit format. Autres données prises en compte : le poids de ces dernières sur le serveur FTP et le chargement de celles-ci à l'écran. Ces contraintes provisoires n'excluent pas qu'un jour un agrandissement soit mis en place sous la forme par exemple d'une page spéciale incluant une galerie présentant des feetshoots en plus grande dimension.
Un espace de chargement d'image va également être mise en place pour faciliter les envois multiples.

Quelle est la finalité du projet ?

La finalité d'UnderMyFeet n'a d'égale que l'imagination de ses participants. Elle est sans fin. De plus, avec le nombre croissant d'appareils photos numériques et l'essor de la prise de vue téléphonique, la source n'est pas prête de se tarir. Personnellement à la recherche constante d'idées novatrices et créatives, je considère qu'UnderMyFeet n'est qu'un premier projet, et que d'autres différents et aussi intéressants lui emboiteront le pas.
En perpétuelle évolution, le site va encore subir quelques mutations, générées par l'intérêt qu'il va susciter. C'est ce qui à l'avenir définira sa finalité. Mon souhait étant de le faire passer de la virtualité à la réalité, sous la forme d'une exposition.
C'est un projet qui ne se prend pas la tête, ne se regarde pas le nombril, mais a les pieds bien sur terre.

Chronique par Frédéric Brizaud

Site : www.photophiles.com
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.