A+ A A-

Diffusion Photo Magazine

http://dp.mariottini.free.fr

photographieDepuis déjà quelques années Paul & Dominique Mariottini nous font partager leur passion de la photographie et du voyage sur leur site Diffusion Photo Magazine http://dp.mariottini.free.fr  un site à découvrir ou à redécouvrir.

Vous avez lancé votre site perso http://dp.mariottini.free.fr sur la photo et le voyage en 2001 et vous êtes devenu en quelques années l'un des sites les plus populaires dans ce domaine. Comment s'est passée cette ascension?

Assez lentement au début puisqu'en janvier 2003 nous n'avions encore que 10 visiteurs par jour grâce à quelques échanges de liens ou inscriptions dans des annuaires. Le premier coup de pouce est venu de deux magazines, un de photo (Chasseur d'images) et un de voyage (GEOmagazine), mais c'est surtout le travail de référencement entrepris en août 2004 qui a porté ses fruits, d'autant que les destinations commençaient un peu à s'étoffer, dont le Sud Marocain, et nous sommes passés à plus de 100 visiteurs par jour. Un grand saut en avant s'est fait en septembre 2005 avec notre dossier sur la photo numérique (qui commençait à décoller) et notre reportage sur Dubaï que nous avons fait découvrir à nos lecteurs. De plus l'office du tourisme de Dubaï, en sélectionnant pour son compte trois de nos photographies nous a fait connaître jusqu'aux Emirats Arabes Unis (2000 lecteurs dubaïotes en 2007). En août 2006, «Week-end à Madrid» apporte 13.000 lecteurs supplémentaires par mois par la culture, puisque Picasso et Goya dépassent le seul aspect touristique de Madrid.

Dernièrement, c'est le magazine GEO, qui dans sa version papier de décembre 2007, a signalé notre page web consacrée à la civilisation de l'Indus, ce qui a dopé notre dernière destination en ligne : l'Inde du Nord. Aujourd'hui nous avons plus de 2200 lecteurs par jour qui « dévorent » 3 millions de pages par an.

Vous travaillez à deux sur ce projet, Dominique et Paul, les textes et photos sont d'ailleurs signés des deux noms, comment vous répartissez-vous les rôles?

La répartition des taches commence avant le voyage. Tout d'abord le choix de la destination se fait à tour de rôle selon les envies et les fantasmes de chacun.

photographieCe choix effectué, c'est plutôt Dominique, mon épouse, qui s'occupe de la logistique : choix de la compagnie aérienne, sélection des circuits, des modes de transport, des étapes et des hôtels. Je m'occupe plus de questions pratiques comme l'obtention des visas ou le choix du matériel photo. Les reportages un peu particuliers se font en improvisant sur place, avec de la chance ou par info, mais pour les prises de vues, c'est chacun pour soi. Au retour, on compare les photos, on élimine systématiquement les « ratées » (sans intérêt réel, floues, mal exposées.). En cas de doublon entre celles de Dominique et les miennes on choisit bien sur les meilleures puis on mélange tout ça et après on ne s'occupe plus de « quoi est à qui ». Mais pour vous aider un peu, si vous voyez sur le site une photo cadrée serrée au téléobjectif, de scène de vie ou de portrait, c'est à Dominique, une photo de détail d'architecture ou un paysage en grand angle sera plutôt à moi. Enfin, la recherche documentaire, les textes et la mise en page, c'est pour ma « pomme ».

Vous publiez une vingtaine de reportages, très complets, réalisés à travers le monde. Quel est votre plus beau souvenir photographique ?

La question est ardue, il y en a tant. Je dirai Pétra, que nos lecteurs vont découvrir bientôt, on a beau s'y attendre, l'arrivée sur le « Trésor » à la sortie du défilé est un choc. Sinon, la crémation dans la jungle balinaise fut un spectacle assez impressionnant, tout comme la « messe » au temple des caodaïstes, une secte religieuse du Vietnam.

Quel conseils donneriez-vous à une personne qui s'apprêterait à partir en"voyage photo" pour la première fois. Y-a-t-il des choses à connaître, à emporter, une attitude à adopter ...etc.

La première des choses, évidente, est de se renseigner un peu sur la destination choisie : climat, météo, histoire et traditions, centres d'intérêt ., ensuite il y a des habitudes à prendre pour voyager serein : photocopier passeports et billets en cas de perte ou vol, être à jour de ses vaccinations, faut-il un traitement spécial (paludisme, fièvre jaune, etc.) et une trousse de santé adaptée à la destination ?

Pour le matériel photo à emporter, c'est simple : la technique n'est rien sans le coup d'oeil, alors autant voyager léger et discret. De plus en plus, la plupart de nos destinations comportent une rubrique «Conseils aux voyageurs » avec un paragraphe « Pour être zen, à faire ou ne pas faire ».

photographieMais le plus important du voyage est de laisser chez soi sa conscience occidentale et ses préjugés et d'oublier la société de consommation. N'arrivez pas en pays conquis (la colonisation c'est fini) et bourré de certitudes. Soyez tolérant, visitez églises, mosquées, temples hindous ou bouddhistes et vous verrez partout la même ferveur, à se demander s'il y a vraiment une religion plus vraie que les autres ?. N'oubliez pas non plus que certaines civilisations,égyptienne, indienne, chinoise, existent depuis plus de 5000 ans et que la notre qui n'existe que depuis peu n'est pas meilleure, elle est différente.

Dans les pays de misère et de pauvreté, souvent de tradition et tout en contraste, laissez vous étonner ou bouleverser. Il faut aussi se donner la peine de comprendre l'esprit du pays que l'on visite et l'accepter, par exemple dans les pays très pudiques où le corps féminin reste tabou, évitez de heurter les sensibilités locales. L'art de voyager c'est finalement de ne pas porter de jugement hâtif et d'accepter l'autre dans sa différence. Après, on a le droit d'aimer ou de ne pas aimer le pays visité.

Enfin en voyage il faut savoir prendre son temps et même perdre son temps, pas de visites au pas de course, mieux vaut oublier un monument que de ne pas entrer en contact avec les gens dans leur vie de tous les jours car, souvent, le spectacle est dans la rue. Mais ne « volez » pas de photo, faites vous accepter par votre sourire, votre gentillesse, votre intérêt pour votre interlocuteur (même si quelquefois une petite pièce facilite les choses). Pour finir, vous constaterez par vous-même que certaines émotions, certains moments magiques, au cours d'un voyage ne peuvent être photographiés, ne vous inquiétez pas, ces «clichés » resteront à jamais gravés au plus profond de vous-même. C'est aussi ça le voyage !

Quel est votre prochain projet de voyage?

Pour nos lecteurs la prochaine destination sera la Jordanie, en préparation pour le numéro 19 (avril ou mai 2008), un pays sur et tranquille. Son riche passé, hérité des nombreuses civilisations qui ont occupées son sol et ses nombreux sites admirables sont une incitation au voyage, qui, contrairement aux idées reçues, est loin d'être « à risque » ni monotone. Et pour nous, se sera le Sénégal, entre mer et brousse, que vous pourrez découvrir sur le site en septembre avec le numéro 20. A ce propos, il est assez facile de connaître la prochaine destination avec la rubrique « La photo du mois ».

http://dp.mariottini.free.fr

Voir aussi le carnet de voyages sur Dubaï publié sur Photophiles.


Chronique par Frédéric Brizaud

Site : www.photophiles.com
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.