A+ A A-

Les Pralins autour du monde : Argentine

Argentine

Buenos Aires Argentina
Samedi 11 octobre 2008

Nous voilà arrivés à Buenos Aires pour récupérer enfin notre camping car. Mais finalement nous allons devoir patienter encore un peu, les douanes ici ne sont pas ouvertes le week end et lundi prochain est un jour férié ! Heureusement le bed and breakfast que nous avons trouvé est encore libre jusqu’à mardi, maintenant il faut que l’on occupe les enfants pendant trois jours.
Demain il y a un grand marché aux puces dans le quartier de San Telmo, nous allons y passer la journée pour dénicher un petit souvenir de notre passage dans la capitale argentine. Les enfants sont surpris par cette ville qui ne ressemble pas aux capitales européennes. La pollution de l’air (toujours ces fameux bus) est ce qui les frappe le plus. Sinon comme tout les enfants ils s’adaptent très vite, aujourd’hui on s’est levé à 10h30 et pris notre déjeuner à 15h ! Les horaires classiques pour un argentin.
Tango City
Lundi 13 octobre 2008
La pluie était de mise ce matin mais comme nous nous sommes levés à l’heure sud américaine (10h30), le soleil commençait à chauffer les rue de Buenos Aires. Dans San Telmo il avait un grand marché artisanal et surtout des danseurs de tango ! Ils dansaient sur ces musiques argentines qui vous prennent le coeur, et qui vous font sentir la fierté d’un peuple pour sa musique et sa danse. Les enfants sont restés longtemps à écouter et regarder ces gens qui jouent de leur instrument avec une telle passion qu’elle vous emporte…
Merci Arjen !
Lundi 20 octobre 2008

La journée du 14 octobre fut mémorable, c’était le jour où j’ai récupéré le camping car. J’ai commencé par les douanes à 9h30 et je suis enfin sorti du port à 16h30 ! Entre temps je suis passé par d’innombrable bureaux, j’ai rempli plus de papier que ne pouvait contenir ma sacoche et le tout avec un espagnol d’outre tombe. Heureusement qu’un couple de franco-argentin faisait le même parcours administratif que moi, sans quoi j’étais bon pour recommencer le lendemain…

Nous avions prévu de partir le jour même, mais avec ce retard il était déjà plus de 17h quand tout le monde était enfin dans le camping car. En partant, nous passons voir un ami, pilote de l’air, qui logeait au Sheraton et comme le camping car n’était pas encore opérationnel (batterie en rade et rangement à effectuer) Arjen, c’est son nom, voyant notre situation un peu compliquée, nous a gentiment proposé de nous donner sa chambre pour la nuit ! Je n’ai pas mis longtemps à accepter car trouver un hôtel pour 5 et de la place pour garer le camping car à 18h, je ne le sentais pas bien. Alors toute la famille te dit un grand merci Arjen et peut-être que nous allons nous croiser à Santiago !

Péninsule de Valdès
Dimanche 2 novembre 2008

Nous sommes maintenant sur cette péninsule classée au patrimoine mondial de l’humanité.  Plus de 600 baleines viennent ici pendant 3 mois avant de descendre vers le sud, trouver des mers plus froides. Nous sommes restés quatre jours ici pour admirer, photographier et écouter la nuit ces mastodontes de plus de 30 tonnes ! Nous avons eu la chance de les regarder à moins de 5m depuis le rivage, on en voyait facilement plus de dix par jour…J’ai même eu la chance de voir un bébé baleine blanc avec sa mère, que j’ai pu suivre pendant 20 min sur le bord.
Les arbres pétrifiés
Jeudi 6 novembre 2008
 
Entre Comodoro et Puerto San Julian, 180km après Caleta Olivia sur la “routa 3″ qui descend le pays du nord au sud par la côte est, on tourne à droite pour prendre une piste, encore une. Au bout de 50km on tombe sur le “Monumento Natural Bosque Petrificado”. De loin cela ressemble à des troncs d’arbres couchés mais de près ce sont de véritables pierres ! 150 millions d’années ont été nécessaire pour transformer le bois en pierre tout en en gardant l’aspect et même la couleur. On dit que ces arbres ont été minéralisés suite à des éruptions volcaniques. Difficile de s’apercevoir des détails sur les photos mais on arrive même à retrouver les traces des vers dans l’écorce. Il existe plusieurs sites comme celui-la en Argentine. C’est à voir, la nature fait des choses incroyables.
Le Périto Moreno
Dimanche 16 novembre 2008

C’est certainement un des must de la Patagonie, ses 14km de long et ses 50m de haut font du glacier “Periti Moreno” une véritable merveille de la nature. Il est facile d’accéder à pied en face du glacier, l’endroit se situe 90km après El Calgate. Si vous avez le temps de rester un peu il n’est pas rare de voir tomber un morceau de glace dans le lac, le bruit est impressionnant. Le glacier bouge énormément, ses craquements sont comme des coups de fouets que l’on peut entendre depuis le bord. Les photos ne rendent que très peu la beauté du lieu.
Région des Lacs
Mardi 2 décembre 2008
Après un climat assez rude en Patagonie du sud et des distances interminables entre chaque site à visiter nous sommes maintenant dans la région des lacs. C’est toujours en Patagonie mais c’est un autre monde. La nature est luxuriante, il fait bon et tout ici est un prétexte pour s’arrêter. Les rivières, les lacs, les forêts sont autant d’endroits à visiter de par la beauté des lieux. Les enfants passent beaucoup de temps à jouer dans les ruisseaux, ils en profitent bien. Nous avons rencontrés une famille d’Annecy qui sont en route depuis maintenant 18 mois et qui descendent vers le sud, la rencontre était riche d’expériences et nous avons passé 5 jours ensemble.
A SUIVRE :
prochaine étape : 3 semaines au Chili pour passer Noël. Ensuite remontée par l'Argentine du nord pour  rejoindre la Bolivie et le Pérou.
Texte et photos : Adrien Duvillard
Retrouvez les Pralins sur leur blog : www.lespralinsautourdumonde.com  

 Argentine  Argentine  Argentine  Argentine  Argentine
 Argentine  Argentine  Argentine  Argentine  Argentine
 Argentine  Argentine  Argentine  Argentine  Argentine
 Argentine  Argentine  Argentine  Argentine  

Cartes et Itinéraire des Pralins autour du monde : 

ARGENTINE : 

Données générales

La surface totale de l'Argentine est répartie de la façon suivante (excepté l’Antarctique) :

Total : 2,766,890 km²
Terre : 2,736,691 km²
Eau : 30,200 km²

L'Argentine est longue de 3 700 kilomètres du nord au sud et de 1 400 kilomètres de l'est à l'ouest. Le territoire peut être divisé en quatre zones distinctes : les plaines fertiles de la Pampa au centre du pays, le plat pays de la Patagonie au sud (s'étendant sur un gros quart sud du pays (28 %), jusqu'à la Terre de Feu), les plaines sèches du Gran Chaco au nord et enfin la région très élevée de la cordillère des Andes à l'ouest le long de la frontière avec le Chili dont le mont Aconcagua culmine à 6 960 mètres.

Le point culminant de l'Argentine est le mont Aconcagua (étant aussi le point culminant des Amériques), a contrario la dépression la plus profonde d'Amérique est le site appelé Laguna del Carbón à 105 mètres sous le niveau de la mer à Santa Cruz, enfin le centre géographique du pays est localisé dans la province La Pampa.

Le climat est typique de la façade orientale des continents, on rencontre un climat subtropical humide dans le nord et aride/subantarctique dans l'extrême sud du pays.

Régions géographiques :

Le pays est traditionnellement divisé en différentes régions majeures :

Pampas 
Les plaines à l'ouest et au sud de Buenos Aires. Appelée la Pampa humide, cette région recouvre la plupart des provinces de Buenos Aires et de Córdoba ainsi que celles de Santa Fe et de la Pampa.
Gran Chaco 
La région Gran Chaco se situe au nord du pays, avec des saisons humides et sèches, il permet l'élevage de bétail et la culture de coton. Il recouvre les provinces du Chaco et de Formosa. Il comprend également des forêts subtropicales où se développent la végétation et les animaux.
Mesopotamia 
Ce territoire se trouve entre le Rio Paraná et le Rio Uruguay, partagés entre les provinces de Corrientes et d'Entre Ríos, où l'on entretient le bétail et les Esteros del Iberá. La province de Misiones est trop tropical, caractérisée par les Chutes d'Iguaçu
Patagonie 
Les steppes de la Patagonie dans les provinces de Neuquén, Río Negro, Chubut et Santa Cruz sont d'origines tertiaires. Le territoire est semi-aride au nord et froid et aride au sud, mais est constitué à l'ouest de plusieurs grands lacs et de forêts. La Terre de Feu est froide et humide, modéré par l'influence océanique. Enfin, le nord peut être référé à Comahue.
Cuyo 
L'ouest de l'Argentine est dominé par l'imposante cordillère des Andes, à l'est se trouve une région aride appelée Cuyo, l'eau descendant des montagnes permet la viticulture et l'agriculture grâce à son irrigation, bien que le relief y est accidenté.

Lacs et Rivières

Parmi les grands fleuves, citons le Paraguay, le Bermejo, le río Negro, le río Colorado, l'Uruguay, ainsi que le Paraná qui est le plus long fleuve d'Argentine. Les fleuves Paraná et Uruguay coulent vers l'océan Atlantique et se rejoignent pour former l'estuaire du río de la Plata. Dans le parc national de Misiones, au nord du pays, les mini-chutes d'une selva saturée vont se réunir pour former le fleuve Panana. Des grands lacs comme des mers se sont formés au pied des Andes, dans des sites encore vierges tels le Nahuel Huapi, à San Carlos de Bariloche.

Source : wikipédia.

Présentation

Duvillard : Les Pralins autour du monde

Les pralins se sont les habitants de Praz sur Arly, un petit village de haute savoie, et ce tour du monde c’est l’histoire de cinq de ces pralins. De gauche à droite vous avez Sophie la maman, à côté c’est Nell 8 ans 1/2, Tao 4 ans, Adrien le papa et enfin Noa 8 ans

Texte et photos : Adrien Duvillard
Retrouvez les Pralins sur leur blog : www.lespralinsautourdumonde.com  

Tao DuvillardTao, le pirate-chevalier-spiderman ! Il est entré dans la famille comme un boulet de canon. Déterminé et plein d’amour, il veut toujours suivre ses soeurs et faire comme elles. A l’aise dans son corps, il a un sens de l’humour déroutant !

Nell Duvillard Nell, l’aventurière dans les étoiles. Et pourquoi on ne part que 3 ans ? Ca été sa première question quand on lui a annoncé le projet. C’est notre artiste dans la famille, toujours dans les étoiles, Nell a ce regard très naif sur la vie qu’on devrait tous garder
Noa DuvillardNoa. Elle veut grandir plus vite, elle est très charmeuse avec son père et adore la vie avec les copines. Toujours partante pour faire la fête !
Sophie Duvillard Sophie, la maman louve ! A part ses enfants, sa première passion est la construction. Elle adore imaginer des maisons et les construire. Son rêve, construire une maison en harmonie avec l’environnement. Une maison biologique et le plus Zen possible où chacun a son espace de vie. Mais pour cela je crois bien qu’il va falloir attendre 3 ans !
Adrien DuvillardAdrien, le père de cette joyeuse troupe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Préparation du camping car :

Grille de séparation
Lors des transferts du camping car en roulier pour traverser les océans, il peut arriver que le véhicule soit “visité” lors des arrêts dans les différents ports. Comme on est obligé de laisser les clefs pour que les dockers rentrent et sortent le camping car du bateau il est ainsi facile de s’introduire dans la cellule. J’ai pris exemple sur nos amis “famille Roux autour du monde” pour demander au forgeron de nous faire une séparation entre les deux parties du véhicule. Cette grille est amovilble mais super efficace, comme cela les transferts sont plus sécurisés. Mais de toute façon s’ils veulent rentrer, ils rentrent…mais les risques sont tout de même diminués.

 Duvillard : Preparation du camping car

Duvillard : Preparation du camping car

Duvillard : Preparation du camping car

Duvillard : Preparation du camping car

Caisses pièces de rechanges
Les deux caisses de pièces de rechanges ont été placées sous le camping car pour gagner de la place dans les soutes. Elles sont de chaque côté, attachées avec des sangles.

Panneaux solaires
Pour l’alimentation en énergie, avec deux panneaux solaires de 75W chacun, nous avons assez pour être totalement autonome. Les panneaux alimentent deux batteries de 12V dans la soute. Le courant est ensuite transformé en 220V pour alimenter l’ordinateur et les appareils photos.

Bidon d’essence supplémentaire
Le réservoir étant curieusement de petite capacité (60L), j’ai bricolé avec l’aide du forgeron un bidon supplémentaire (20L) apposé contre le réservoir d’origine.

Protection carter d’huile
Notre forgeron a fait sur mesure une plaque en acier sous le carter d’huile pour le protéger des pierres, très utile en patagonie sur les pistes !

Visite du camping car par l’école de Praz sur Arly :

Ecole de Nell et Noa
C’est un grand remerciement que nous adressons aux instituteurs de Nell et Noa. Valérie, Françoise et Sébastien le directeur ont apporté un excellent niveau d’enseignement à nos enfants. De plus ils ont très vite adhéré à notre projet et vont nous suivre par Internet pendant trois ans. Nous souhaitons vraiment que Nell et Noa restent en contact avec l’école et des liaisons par webcam sont au programme une fois par mois.

Visite EcoleVisite EcoleVisite Ecole
Visite Ecole

Ecole de Tao
Il retrouvera ses copains au retour mais tout ce petit monde aura bien changé.