Welcome visitor you can log in or create an account

fb logo twitter logo  instagram logo ytb logo

A+ A A-

I.Mage

Espace Shopping : Les logiciels photo

I.Mage de Matthew Allen

Par : Rémy Pilliard

 

Surfant sur la toile à la recherche d'un de ces nombreux gratuiciels traitant l'image, I.Mage apparaît de loin comme un de ces petits bijoux, tenant sur une disquette 1.44 avec beaucoup de promesses. A peine démasqué que le soufflé retombe, hélas rapidement. Comparé à LA référence en matière de tout petit logiciel graphique performant, IrfanView, ce nouveau venu (il en est à sa version 1.09) fait piètre figure et semble totalement désuet. D'emblée on constate que les seuls 6 formats reconnus (Gif, Tiff, Jpg, Pcx, Bmp et Ico) ont de la peine à convaincre l'utilisateur d'autres logiciels. Certes, la possibilité de travailler en 8, 16, 24 ou 32 bits (Image 6) peut laisser croire un instant à de grandes intentions. La possibilité annoncée par l'auteur sur son site de convertir une image en code C/C++ ne convainc pas beaucoup plus tant il est vrai que d'autres logiciels le proposent également. A l'analyse, ce qui semblait être attrayant par sa petite taille se révèle malheureusement être désuet et ressemble à quelques détails près aux balbutiements de certains il y a … au moins 15 ans. Son site évoque d'ailleurs la période AMIGA/DOS ce qui trahit non seulement sa jeunesse mais lui fait subir un coup de vieux le faisant passer pour un truc ringard et dépassé. Le fait qu'il ne soit disponible qu'en anglais et en … Afrikaans ne le sert pas non plus. Faute d'avoir pu contacter l'auteur avant la clôture de ces lignes, je ne me prononcerai pas sur une éventuelle version en d'autres langues dans un proche avenir.


D'accord, je vous concède, il faut bien débuter. Du reste, ce n'est pas uniquement pour dire du mal que j'ai choisi de vous présenter ce logiciel. En espérant qu'une critique constructive aide son auteur à prospérer, à reprendre sa copie et l'améliorer quitte à s'associer avec un autre auteur pour créer un gratuiciel digne de concurrencer ses pairs.


Au lancement, l'interface n'est pas ce qu'il y a de plus conviviale mais elle n'est pas si mal pensée: 2 écrans, un avec l'image et un présentant une vue du détail. (Image 1) Après, les choses se gâtent car le manque d'instructions du fichier d'aide (qui renvoie vers une simple page de présentation sur le site de l'auteur) rende sa maîtrise aléatoire. Il faut ainsi beaucoup de tâtonnements pour apercevoir, à droite de la barre d'outils, un petit + suivi de Tools qui fait apparaître la barre d'outils et de travail à gauche de ces deux écrans (Images 2 et 3). De là, on pense pouvoir commencer à travailler. Pas tout à fait, il faut encore bien tâtonner pour se rendre compte qu'on ne peut pas dessiner avec le pinceau mais qu'avec le crayon dessinant des traits. Brusquement, on découvre un mode apprécié des professionnels: le mode script (Image 4). Ensuite, après quelques tâtonnements supplémentaires on trouve qu'un "clic droit" sur le pinceau nous permet de choisir son mode de dessin, ainsi que la taille du pinceau (Image 5). D'autres tâtonnements plus loin permettent de trouver le moyen de changer la couleur (Image 7), d'utiliser la gomme et les autres outils. Bien que l'écran affiche une possibilité de travail en mode de gradient linéaire ou radial, je n'ai pas encore compris entièrement son fonctionnement ni l'utilité de la flèche tournant dans un cercle (Image 8). En mode point par point, je cherche toujours. Par contre, pour la correction pixel par pixel, ce petit logiciel est très utile (Image 9). Même si d'autres le font tout aussi bien. Le redimensionnement est à utiliser avec précautions car on se retrouve vite avec une image réduite et pixellisée (Image 10).


Pour conclure, disons que c'est un tout petit logiciel qui ne prend pas de place sur nos gigas de disque durs mais qui mériterait d'être un peu plus soigné et amélioré. Qui sait, peut être que sa version 5 ou 6 nous apportera la version susceptible de renverser les montagnes de pixels avec quelques octets. C'est ce que je lui souhaite mais pour cela, Monsieur Allen, il faudra retrousser vos manches et bosser dur. Le succès est à ce prix. (Image 11) I.Mage est disponible à l'adresse www.memecode.com/image.php

Rémy Pilliard

Pour en savoir plus sur l'auteur de cette rubrique

Chronique par Rémy Pilliard
Photographies d'auteur
Site : http://www.d-aprilli.net/
E-mail : remyATd-aprilli.net (remplacer AT par @)

1 Interface ouverture
I.Mage - 1 Interface ouverture
2 Barre d'outils
 I.Mage - 2 Barre d'outils
3 Affichage de la barre d'outils
I.Mage - 3 Affichage de la barre d'outils
4 Mode scriptI.Mage - 4 Mode script
5 Mode dessin
I.Mage - 5 Mode dessin
6 Propriétés et formats d'images
I.Mage - 6 Propriétés et formats d'images
7 Indexation de la couleur
I.Mage - 7 Indexation de la couleur
8 Gradients
I.Mage - 8 Gradients
9 Correction de pixels
I.Mage - 9 Correction de pixels
10 Dimensionnement de l'image
I.Mage - 10 Dimensionnement de l'image
11 A propos de
I.Mage - 11 A propos de