A+ A A-

Retour sur les meilleurs gratuiciels présentés - 2ème partie

  • Published in gratuitiels


Espace Shopping : Les logiciels photo - Recherchez - Comparez

Les développeur et améliorateurs d'images.

 

A l'ancienne avec l'argentique, retoucher une image signifiait changer son aspect, son caractère, son contenu parfois, sa présentation et son rendu. Dès l'apparition du numérique, retoucher a conservé cet aspect de modification mais est devenu plus souple dans sa signification. Pour éviter tout quiproquo ou débat ou même toute polémique sur une retouche d'image, qui a mon sens n'a pas sa raison d'être, je préfère parler d'amélioration ou de développement de l'image. Le numérique comporte et comportera toujours une différence majeure par rapport à l'argentique: le capteur ne retranscrit pas directement l'image sur un support. Ce n'est qu'après un passage dans des processeurs et après une suite de calculs que l'image est présentée sous forme visible à son utilisateur. Comparativement au film argentique qui imprime directement les photons lumineux sur un support, le numérique enregistre une valeur électrique de ce photon pour le retranscrire avec de possibles divergences par rapport au rendu que l'on aimerait percevoir.

 

 

 

Pour passer outre aux discussions et éventuelles polémiques autour de la retouche, il est donc plus simple de parler de développement. Tout comme certains photographes jouent sur les capacités des bancs de développement en argentique, il existe des logiciels qui font la même chose avec les images numériques. Au cours des précédents numéros de Photophiles, plusieurs gratuiciels oeuvrant dans ce domaine ont été présentés. Un seul, l'unique concurrent de Photoshop, à savoir Gimp, n'a jamais fait l'objet d'une présentation. Pour de multiples raisons. Une d'entre elles est certainement le fait qu'il est déjà très connu et que le but de cette rubrique est de faire connaître aussi les autres gratuiciels mais la principale raison réside dans sa complexité et les discussions qui le concernent, ce qui prendrait nettement plus qu'une rubrique ou deux.

 

Ceci dit, pour notre rétrospective et pour suivre dans la ligne initiée au numéro 100, voici 3 gratuiciels de développement d'image qui ont tenu le haut du pavé parmi les nombreux autres présentés:

 

En 1ère position avec une légère avance sur ses concurrents, nous avons retenu

 

Photo Filtre

présenté en octobre 2004,

suivi de

Paint dot Net (Paint.NET)

présenté en mars 2007

et finalement

Rawtherapee

présenté récemment en mai 2011.

 

Photo Filtre, a retenu l'attention principalement par sa qualité, son ancienneté et le fait qu'il soit un gratuiciel fourni par un indépendant sans pour autant que sa version gratuite, un peu bridée par rapport à son homologue payant (Photo Filtre Studio), n'en soit démunie de fonctions essentielles. Il est apparu sur le marché il y a près de 10 ans et reste parmi les logiciels, mais surtout les gratuiciels, le plus aboutis et comprenant tout le nécessaire au travail photographique. Il accepte beaucoup de sous-programmes, plug-ins et autres facilités proposées pour des logiciels payants et se distingue par sa facilité d'emploi et son utilisation agréable. Certaines fonctions automatiques facilitent grandement la tâche des photographes qui n'ont ni l'envie ni le temps pour chercher des fonctions ou de se creuser la tête pour améliorer leurs photos.

 

 

 

 

 

 

Photo Filtre en est actuellement à sa version 6.5.2 et permet, à l'image de certains logiciels payants, d'apposer un copyright, de gérer de multiples formats, comporte une grande quantité de filtres et de fonctions automatisée mais, à l'instar de Gimp d'ailleurs, ne maîtrise pas la gestion des couleurs en 16bits.

 

Paint dot Net (Paint . Net) le logiciel gratuit de Microsoft se classe au second rang de notre choix, non seulement parce qu'il est rare de voir des logiciels gratuits de Microsoft mais également parce que c'est un logiciel bien abouti, sans restriction ou bridage par rapport à un éventuel logiciel payant (il n'y en pas) et qui propose beaucoup de petites fonctions sympathique et agréables d'utilisation pour celui qui veut traiter ses images, comme avec Photo Filtre, sans trop se creuser les méninges ni passer des heures à apprendre son fonctionnement. Basé sur le moteur Framework.net, qu'il est nécessaire d'installer si ce n'est déjà fait, ce gratuiciel a le mérite de permettre à tout le monde de créer des images au gré des ses goûts et de les « travailler » selon ses envies.

 

 
 
 

Paint dot Net en est à sa version 3.5.8 avec, entre autre, des améliorations au niveau des compatibilités et des formats reconnus ou d'exportation. Mais, là non-plus, pas de gestion des formats en 16bits, du moins à l'enregistrement.

 

 

 

Rawtherapee se veut le concurrent direct de Lightroom d'Adobe ou de DxO, voire Bibble 5 ou encore Canon DPP pour les « Canonistes » mais en version gratuite GNU. Spécialisé dans le traitement des images de format RAW, il est capable de gérer et travailler des images que certains logiciels payants n'acceptent pas dans leur catalogue, comme le format RAW de FUJI pour son Fine Pix S200EXR par exemple et comme pour tous les fichiers RAW, en 16bits.

 

 

 

 

Actuellement en version 4.03.4 en 64 bits pour une utilisation avec Windows 7/64 bits mais également disponible en 32bits, il suit un développement rapide puisque la version présentée en mai dernier n'était encore qu'à 3.01B.7. En plus, le téléchargement disponible sur le net offre une version installable ce qui n'était pas le cas pour les précédents. (Il fallait créer soi-même son icône). La fenêtre DOS qui apparaissait au lancement de l'application a également disparu et l'interface est un peu plus complète tout en restant simple à comprendre et utiliser. Quelques modifications cependant, l'icône des préférences n'est plus en bas à gauche mais présente deux outils en haut à droite. Si la version 3 était en français, la mise à jour vers la version 4 se fait automatiquement en français également et les paramètres restent acquis. L'installation tient compte de la langue d'utilisation de l'OS (Windows en l'occurence). Il est également disponible pour Linux et pour Mac.

 
 

On peut télécharger librement les versions de ces logiciels aux adresses suivantes:

 

Photo Filtre V6

 

http://photofiltre.free.fr/

 

Paint dot Net

 

http://www.getpaint.net/index.html

 

RawTherapee 4

 

http://www.visualbakery.com/RawTherapee/Downloads.aspx

 

 

Rémy Pilliard

Images: copies d'écran de l'auteur

 


Remy Pilliard
Pour en savoir plus sur l'auteur de cette rubrique
Chronique par Rémy Pilliard
Photographies d'auteur
Site : http://www.d-aprilli.net/
E-mail : remy.pilliardATphotophiles.com (remplacer AT par @)