A+ A A-

Fotowall

  • Published in gratuitiels


Espace Shopping : Les logiciels photo - Recherchez - Comparez

Par : Rémy Pilliard

Fotowall de Enrico Ros

Après m'être fait piéger par ce qui ressemblait à un gratuiciel, il convenait de dénicher une petite perle pour compenser. C'est une application toute simple mais très sympa. Et pour garantir sa gratuité, rien de mieux que de savoir qu'il est en opensource et fonctionne conjointement avec openGL. Apparemment, son auteur est italien mais le logiciel est disponible en français et en anglais également. A noter, et c'est remarquable à plus d'un titre vu la rareté du fait, qu'il est disponible pour Windows (y compris Vista et 7), pour Mac et Linux. De quoi combler tout le monde!
Première surprise: En pensant l'installer, le double clic sur le fichier a directement lancé l'application. J'ai donc créé un raccourci que j'ai posé sur mon bureau afin d'éviter de devoir le chercher à chaque fois dans l'explorateur.
Seconde surprise: au lancement j'ai directement la version française. Je suppose donc que ce gratuiciel regarde dans la configuration de mon PC et utilise directement la langue qui s'y trouve.
Au lancement, une interface très sobre mais suffisamment parlante. Évidemment, on commence par créer ou charger un fichier existant.. Ce qui nous amène aux différentes possibilités à disposition, ajouter des images, du texte, « un nuage de texte », un canevas et finalement rechercher des images sur le net. L'ajout d'images accepte 11 formats usuels et l'auteur a poussé la possibilité de reconnaître les images avec des extensions en majuscule et en minuscule. Il est possible d'ouvrir des images bmp, gif, jpg (ou jpeg), pbm, pgm, png, ppm, svg, tif (ou tiff), xbm et xpm. Après ce choix, il convient d'organiser la disposition des images qui se fait dans l'onglet « canevas ». A part le format écran, desktop, couverture de CD ou DVD, il est possible de créer son canevas aux dimensions personnalisées, en centimètres ou en pouces ainsi qu'avec une résolution d'imprimante (dpi) paramétrable. L'arrière plan se résume à 4 possibilités, aucun, noir, blanc ou gris dégradé. Ensuite, comme décoration, il est possible d'y adjoindre une barre en bas, une en haut dans laquelle on peut également insérer un titre. Finalement, 3 dispositions sont proposées, un placement aléatoire, une forme ou un placement selon la couleur. Dans ce menu, on trouvre également la possibilité d'autoriser l'arrangement forcé qui permet de déplacer après coup plusieurs images manuellement ou automatiquement.
Il y a deux possibilités d'ajouts de textes, la barre avec un texte et le nuage de texte qui dispose les mots aléatoirement. Après l'insertion du texte, quelques outils permettent de l'éditer, de le manipuler, d'y ajouter des ombres, des formes, de le flouter, etc. Tout est fait de manière sobre et pragmatique. Facile à comprendre et quasiment intuitives, ces fonctions révèlent une grande richesse d'imagination.
Le meilleur est réservé pour la fin car au moment réaliser sa création, plusieurs possibilités sont offertes sous le terme d'exportation: sous forme d'image, de fond d'écran, de poster (qui peut prendre des proportions géantes par collages d'images PDF, avec bords de collage, etc.), d'image vectorielle ou simplement dirigée sur l'imprimante. La sauvegarde se fait par contre en un format propriétaire uniquement et dont l'extension (sur plus de 3 lettres) au format .fotowall a le mérite d'être clairement explicite. A droite de la fenêtre se trouvent encore l'onglet de configuration et trois petites icônes. La configuration permet seulement de rendre la fenêtre transparente et d'utiliser l'accélération OpenGL pour autant qu'elle soit disponible. Un bouton permet également de la tester. Quant aux icônes, elles permettent d'envoyer un message ou un commentaire aux développeurs, soit sur des appréciations, des problèmes avec l'application ou un voeu à formuler pour le logiciel.
A propos de la fonction openGL: Il est clairement spécifié, lorsque vous lancez le test de l'openglGL que ça ne fonctionne pas dans tous les cas. C'est ce qui m'est effectivement arrivé, lorsque j'ai lancé cette fonction sur mon système avec Win7, fotowall a cessé de fonctionner.
Ceci mis à part, c'est un excellent gratuiciel pour créer autre chose que des images alignées ou collées les unes aux autres comme des briques ou pour créer des posters aux dimensions d'une paroi (wall en anglais) en collant des images imprimées sur une bonne imprimante A4.
Le site de l'auteur est en anglais
http://www.enricoros.com/opensource/fotowall/
Une fois téléchargé sur ce lien
http://www.enricoros.com/opensource/fotowall/binaries/ et en tout cas sous Win7, l'application se lance dans la langue de base de l'OS de l'utilisateur. (français, anglais ou italien)

Rémy Pilliard

Images: copies d'écran réalisées par l'auteur.

 

1 Interface ouverture
Fotowall - 1 Interface ouverture
2 Création
Fotowall - 2 Creation
3 Choix d'images
Fotowall - 3 Choix d'images
4 Première disposition
Fotowall - 4 Premiere disposition
5 Arrangement forcé
Fotowall -5 Arrangement forcé
6 Insertion de texte
Fotowall - 6 Insertion de texte

7 Nuage de texte
Fotowall - 7 Nuage de texte
8 Export

Fotowall - 8 Export
9 Format fotowall

Fotowall - 9 Format fotowall
10 Explorter en poster

Fotowall - 10 Explorter en poster
11 Bordures de collage

Fotowall -11 Bordures de collage12 Poster de 8x3 images
Fotowall -12 Poster de 8x3 images

 


Remy Pilliard
Pour en savoir plus sur l'auteur de cette rubrique
Chronique par Rémy Pilliard
Photographies d'auteur
Site : http://www.d-aprilli.net/
E-mail : remy.pilliardATphotophiles.com (remplacer AT par @)