A+ A A-

Shift N

  • Published in gratuitiels

Espace Shopping : Les logiciels photo - Recherchez - Camparez

Par : Rémy Pilliard

Shift N de Marcu Hebel

Un petit soft redresseur de tors (torsions) et de perspectives.

Annoncé sur les sites de téléchargement comme un petit soft en anglais et avec un nom à consonance typiquement britannique, le premier réflexe est de se dire qu'on a de nouveau à faire à un freeware. Une fois installé, surprise, c'est aussi un gratuiciel, dont la version française ne laisse aucunement transparaître ses origines. Fort pratique pour corriger les fuyantes d'une image et les perspectives de monuments architecturaux, ce petit logiciel af­fiche également les endroits à corriger ou déjà corrigés selon l'affichage de l'état.

Au lancement, ce petit soft présente un écran vide avec seulement une barre de menu et 5 longs boutons en dessous. (Image 1) Mais il est facile de comprendre qu'il ne va pas s'ouvrir avec un fichier déjà choisi. Donc, le premier réflexe immédiat consiste à ouvrir une image (Image 2). Quoique, passer d'abord par les paramétrages n'est peut être pas moins  utile. Ces paramétrages permettent de changer la langue (si on a oublié de l'installer en français ou qu'on préfère l'avoir en espagnol ou en allemand) (Image 3) et de faire appa­raître une grille, fort pratique pour évaluer la distorsion de l'image et pour les connais­seurs, gérer les paramètres de distorsion ou les corrections à appliquer. Car ShiftN permet non seulement de corriger automatiquement mais également d'affiner manuellement la correction. (Image 4) Il faut reconnaître que la correction automatique est déjà excellente mais pour les puristes et autres spécialistes, cette fonction peut s'avérer fort utile. Même plus, il est possible de régler les paramètre très finement comme la longueur minimum d'une ligne à corriger, la déviation tangentielle en °, le taux de correction en %,la distorsion radiale, etc. (Image 5). Pour les moins avertis en la matière, l'aide fournie est fort bien tra­duite en français et permet de peaufiner ses images sans être un expert en géométrie ou en mathématique. (Image 6)

Après le côté théorique, la pratique. Pour mes test, j'ai pris une image de l'entrée de l'arse­nal de Venise, dominé par deux tour où l'effet de perspective rejoint presque leurs sommets (Image 7). D'un simple clic sur le bouton de correction automatique et les deux tours se mettent au garde-à-vous symétrique et bien droit. (Image 8). Le canal de l'image 9 qui a tendance à se recroqueviller sur le centre retrouve tout à coup plus d'allure et se tient bien droit, sans couper ni anéantir les lignes fuyantes tout en corrigeant l'horizon. (Image 10). Il est à noter que lorsqu'une image comporte des corrections ou des torsions qui ne de­vraient pas être effectuées, il suffi de désélectionner les lignes correspondantes (vertes ou rouges) avec le bouton droite de la souris et de relancer l'optimisation pour que ces élé­ments ne soient pas pris en considération dans la correction. Une fois le travail terminé, il ne reste plus qu'à sauvegarder votre œuvre, ce qui peut se faire en JPEG, BMP, TIFF avec leurs variantes. Il y a également la possibilité d'appliquer un recadrage automatique, un ré-échantillonnage bicubique, de conserver les données EXIF d'origine, d'augmenter la netteté et de mettre une couleur d'arrière plan par une simple coche au moment d'enregistrer. (Images 11) Astuce intelligente, le logiciel propose d'ajouter un suffixe à l'image corrigée, non seulement pour la repérer mais également pour éviter d'écraser le fichier original.

Visiblement, Monsieur Hebel a réussi là un petit soft pouvant rivaliser valablement avec les plug-ins implémentés dans de gros logiciels professionnels et payants. (Image12) Notons au passage que l'auteur indique ses sources sur la provenance de ses algo­rithmes de reconnaissance des lignes et des documentations afférentes. (Image 13)

ShiftN en est à sa version 3.5 et est disponible sur la plupart des sites permettant de télé­charger ce type de gratuiciels. Le site de l'auteur, en allemand, permet également le télé­chargement et il suffit de cliquer l'onglet « ShiftN » pour y voir une description en français et le lien de téléchargement. (http://www.marcus-hebel.de/) Le fonctionnement du logiciel y est également très bien décrit, en français de très bonne facture et de façon facile à com­prendre .

Crédit photo: Images et copies d'écran de l'auteur.

 

Rémy Pilliard

1 Interface ouverture
Shift N -1 Interface ouverture
2 Ouvrir
 Shift N - 2 Ouvrir
3 Changer de langue
 Shift N - 3 Changer de langue
4 Réglages
Shift N - 4 Réglages
5 Paramètres de correction
Shift N - 5 Paramètres de correction
6 Aide
Shift N - 6 Aide
7 Perspectives
Shift N - 7 Perspectives
8 Corrections auto
Shift N - 8 Corrections auto
9 Canal penché
Shift N - 9 Canal penché
10 Canal redressé
Shift N - 10 Canal redressé
11 Enregistrement - sortie
Shift N - 11 Enregistrement - sortie
12 A propos de...
Shift N - 12 A propos de
13 Sources
Shift N - 13 Sources

Remy Pilliard Pour en savoir plus sur l'auteur de cette rubrique
Chronique par Rémy Pilliard
Photographies d'auteur
Site : http://www.d-aprilli.net/
E-mail : remy.pilliardATphotophiles.com (remplacer AT par @)