A+ A A-

Tint

  • Published in gratuitiels

Espace Shopping : Les logiciels photo - Recherchez - Camparez

Par : Rémy Pilliard

TINT de Lawrence Murray, version 1.01

Les affiches publicitaires regorgent de ces images dont le fond est en noir et blanc et l'objet de toutes les convoitises est en couleurs. (Image 1) Pour ce faire, les publicitaires ont recours à Photoshop de « Adobe » qui est non seulement fort coûteux mais également difficile à manipuler si on ne l'utilise pas régulièrement. C'est probablement ce qu'a dû se dire l'auteur de ce petit gratuiciel, certes un peu limité mais qui produit tout de même des images de bonne qualité en quelques clics. Comme il est gratuit, on ne va pas se plaindre!


Après son lancement, le logiciel vous demande d'emblée de choisir une image. En anlais, mais vu la simplicité de l'interface on comprend facilement sans les mots. Ceci fait, il vous propose de choisir entre 2 et 12 « clusters » de couleurs qui sont autant de couleurs que le logiciel va sélectionner. Il est évident que si vous avez plusieurs objets de la même couleur, ceux-ci seront sélectionnés dans le même bloc. (Image 2). Le logiciel accepte quelques 12 formats de fichiers d'images (bmp, png, jpg, tif, gif, pnm, pcx, ico, cur, ani, tga et xpm), tant en lecture qu'en écriture. Une fois que vous avez décidé le nombre de couleurs à séparer ainsi que la qualité de la séparation souhaitée (entre et 20 – plus le chiffre est élevé, plus le choix sera sélectif) l'opération est lancée par la touche « next ». (Image 3) Il faut un petit peu de patience pour voir le bouton se transformer en « finish » qui affiche alors l'image en noir et blanc puis une barre de vignettes avec chaque couleur séparée. (Image 4) Chaque vignette dispose d'une case à cocher en dessous et il ne vous reste qu'à sélectionner les couleurs que vous voulez faire apparaître et votre image s'adapte automatiquement. (Image 5) Votre image terminée, il ne vous reste plus qu'à l'enregistrer au format voulu, parmi les 12 précités. Attention cependant, si vous omettez l'extension, votre enregistrement sera d'office en bmp. Un petit exemple imagé: image 6 = avant, image 7 = après.

Entre temps, l'auteur a également sorti une version 2.1 de son logiciel qui s'appelle désormais Tintii avec quelques améliorations dans la disposition et un choix de 16 couleurs au lieu de 12 ainsi que la possibilité de gérer la saturation et la luminance. (Image 8) Les imagettes sont à gauche et il suffit de les sélectionner, les cases à cocher ayant disparu. (Image 9) La version 2.2 qui suit intègre, en plus de la version gratuite, des plug-ins pour Photoshop et pour Corel Photo Paint mais se transforme en une version shareware ou partagiciel pour le prix d'un peu plus de 10 €

Version 1.1 telle que présentée ici: me contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Version 2.1, gratuite:
http://tintii-photo-filter.softonic.fr/
Version 2.2, partagiciel (shareware)
http://www.indii.org/software/tintii/download

Rémy Pilliard
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

1 Interface ouverture
Tint -1 Interface ouverture
2 Choix des couches de couleurs
 Tint -2 Choix des couches de couleurs
3 Clusterisation
 Tint -3 Clusterisation
4 Choix des couleurs
Tint -4 Choix des couleurs
5 Cases cochées
MW Snap - 5 Cases cochées
6 Avant
Tint -6 Avant
7 Après
Tint - 7 Après
8 Tint 2.1 interface ouverture
Tint - 8 Tint 2.1 interface ouverture
9 Tint 2.1
Tint - 9 Tint 2.1

Remy Pilliard Pour en savoir plus sur l'auteur de cette rubrique
Chronique par Rémy Pilliard
Photographies d'auteur
Site : http://www.d-aprilli.net/
E-mail : remy.pilliardATphotophiles.com (remplacer AT par @)