A+ A A-

13ème édition du Salon de la Photo de Paris

  • Published in Evènements

Paris Photo Logo

Le Carrousel du Louvre à Paris a accueilli 500 photographes, 89 galeries et 13 éditeurs venus d'une vingtaine de pays du 18 au 22 novembre. Cette année, la photographie Iranienne et Arabe étaient les invités d'honneur.

Présent lors de l'ouverture du salon le 18 novembre, le ministre de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand a expliqué que «Depuis l’invention de la photographie, l’appel de l’Orient a nourri notre imaginaire, soutenu en cela bien souvent par la puissance publique désireuse de proposer les merveilles du monde aux voyageurs immobiles.» Ce dernier a salué le monde arabe, représenté par six photographes exposant dans le Salon.

Entre expositions et rencontres

Durant quatre jours des expositions sous les thèmes : «Photographie/Corps/Action» chez Patricia Dorfmann, «Monuments/Anti-monuments» chez Dominique Fiat, «Art et science, matière et lumière» chez Françoise Paviot, «Dystopia» à la Robert Koch Gallery de San Francisco, ou «La photographie hongroise moderne 1919-1939» à la Vintage Gallery de Budapest ont été vus par plus de 30 000 visiteurs.

Koos Breukel Paris Photo

Les visiteurs ont eu l'occasion de faire signer leurs photo par les exposants présents et de débattre autour de la photographie moderne et contemporaine. Les acheteurs se sont fait rares mais pas les spectateurs.

Le salon Paris Photo a battu son record de fréquentation bien que la crise ait réduit les ventes. Les images les plus vendues sont celles n'excédant pas les 3000 euros. Baudoin Lebon, galeriste, a vendu "plein de choses entre 1 500 et 3 000 euros". La galerie "Les Filles du Calvaire" ont cédé une quarantaine d'images signées Matt Wilson, pour une valeur de départ de 380 euros.

Le lauréat du prix SFR jeunes talents, Marc Montmeat a vendu une quarantaine de ses images pour des montants entre  600 à 1 000 euros. Quant à l'Américain Howard Greenberg, "une audacieuse vue de Marseille de Moholy-Nagy (1929), a été vendue à un musée 135 000 euros" selon le journaliste du Monde. La galerie Silk Road de Téhéran a vendu tout son stock, dont les quatre clichés de Gohar Dashti, à 2 000 euros chacun.

La B21 Galery a cédé huit œuvres de Reza Aramesh à 15 000 euros pièce. La vente aux enchères du fonds de la photographe Ilse Bing (1899-1998), qui s'est déroulé le 16 novembre a du baisser ses tarifs mais elle a tout de même remporté un grand succès.

Pour toute information contacter:
2e Bureau
18 rue Portefoin, 75003 Paris
Tel : +33 (0)1 42 33 93 18
Fax : +33 (0) 1 40 26 43 53
Contact : Martial Hobeniche
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les illustrations :

Visuel 1 : Logo Paris Photo
Visuel 2 : The hands of Sally Mann, 2008 - Photo Koos Breukel

Celine Tabou En savoir plus sur l'auteur de cet article

Céline Tabou
Evènements, Asie
Son blog : http://celinetabou.wordpress.com
Son mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.