Welcome visitor you can log in or create an account

fb logo twitter logo  instagram logo ytb logo

A+ A A-

Critiques Janvier 2006


Photo Benjamin Terraza Photo BigB Photo  Marie Jo Boisjardin
Auteur : Benjamin Terraza
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Auteur : BigB
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Auteur : Marie Jo Boisjardin
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La critique de POV

La critique de POV

Bonjour @ tous,

Désolé pour mon retard : impossible de faire autrement.
Allons aux sujets !

Photo Benjamin Terraza

Photo 1
Comme l'écrit HV, déjà vu et ... en mieux. Dommage que le haut de la coque soit étêté. L'importance du cordage au 1er plan ne me gêne pas plus que ça, mais il aurait fallu aller chercher et donc exprimer plus d'intention, à mon avis. Je m'explique : le cadrage est "subi" une fois encore. Les éléments de bois à droite, ainsi que l'échelle, n'apportent rien. Ils parasitent la lecture. Donc : recadrage. Il me manque (je répète) le bout de coque et la quincaillerie radar dans son ensemble. Je garde le morceau de la guitoune dont la fenêtre permet une "ouverture".  
Et la photo commence à se tenir, non ?


Photo BigBPhoto 2
Les cox sont ennuyeuses. La photo est particulièrement plate. Elle n'a pas, pour moi, de signification. Où est l'intention ? Les gouttes d'eau ? Le choix de focale est inadapté : trop de champ autour. Le cadrage insensé. C'est bête, le sujet est rare : pas l'habitude de voir des
photos de ces bestioles trempées.
Dommage.
L'idée me vient qu'un "joueur" inspiré aurait pu exploiter la scène pour réussir une performance RVB, comme tout photographe digne de ce nom le fait un jour.
Mais bon, je passe.

Photo  Marie Jo BoisjardinPhoto 3
Vous avez compris que je n'ai pas le pied marin mais alors là ! J'ai l'estomac qui commence à virer ... :( J'ai du mal à regarder ce snapshot du coup. M'enfin !
En qqs mots : la situation est chouette, quoique le ciel merdeux. Sincèrement, je pense qu'un expert du NB comme HV aurait su tirer parti ce point de vue.  Avec une Agfapan 100 et un tirage dur ad'hoc en post-prod.Voici l'archétype du sujet raté, gâché. Nauséeux... ;)


Bon, je vais sécher après ces 3 img d'eau et vous dis à la St Valentin +/-
Bonne année de photos à tous et à Photophiles.
+

POV

La critique d'Hervé Cornette

Tous mes vœux pour 2006. Je sais que ça peut paraître gnagnagna, mais c'est sincère.
Bonne année à mes collègues.
Bon on dira que la production de ce mois ci est du cru 2005. Comme ça, le cru 2006 ne part pas avec un handicap.


Photo Benjamin TerrazaPhoto 1
Larguez les amarres. C'est vu et revu. En mieux ! Du moins je pense. C'est plein d'humour ce nom de bateau et cette amarre : TENACITY I. Le 2 c'est quand il aura cassé son amarre. La composition est presque bonne. Sauf que l'épissure prend trop de place. Elle est trop présente. On ne voit qu'elle. Les couleurs claquent sauf sur la coque. Difficile pour une coque noire me direz-vous. C'est peut être que l'heure de prise de vue n'est pas la bonne...Vu le peu d'ombre sur les piquets à droite et le peu de volume sur l'amarre la photo a été prise en milieu de journée. Normal donc ce fort contraste. Une photo c'est un ensemble, sujet (là il est là) technique (elle est là), angle de prise de vue et éclairage. Il manque l'angle : j'aurais gardé le même départ d'amarre dans le coin droit, peut être pris un objectif avec une focale plus courte, et je me serais déplacé à droite, pour dégager le haut de l'épissure de l'étrave du bateau, et surtout j'aurais attendu que le soleil s'incline sur l'horizon pour avoir un peu plus de chaleur dans les couleurs.


Photo BigBPhoto 2
Les coccinelles qui se font un câlin. Sympa, c'est plein de fraîcheur avec ces gouttes de rosées sur le dos. Ou alors c'est le câlin qui les a mises en transpiration.... Les couleurs sont bien saturées et vives. Là où ça pêche pour moi c'est dans la composition. Mais à vrai dire ce n'est pas qu'une question de cadrage. C'est plus la position de prise qui est en cause. Donc tout en ayant un beau flou dans le fond, la photo des cox's est plate, sans relief. Je pense qu'il aurait fallu avancer en tournant vers la gauche (à contre jour donc) ou la droite pour leur donner de l'épaisseur. Donc les prendre un peu moins au dessus. De plus vous auriez eu les gouttelettes dans leur épaisseur également. Je suis persuadé que le résultat aurait été là. Ceci étant c'est plus facile à dire en voyant la photo qu'en étant en position de la faire. Mais c'est ça qui fait la différence dans les différentes productions photographiques. Donc bien pour les couleurs, pour l'idée du câlin, pour la transpiration, moins bien pour l'angle de prise de vue et le champ vert tendre qui occupe trop la photo sur la gauche. J'ai fait un essai : rotation de l'image à 90° dans le sens anti-horaire, puis cadrage carré en rognant 20% du coté inférieur (gauche donc d'origine). Cela change la vie. En fléchissant un peu les genoux, pour moi qui ne suis pas spécialiste de ce style de photo je l'aurais trouvée superbe. Ce n'est pas grand-chose....


Photo Marie Jo BoisjardinPhoto3
Photo à jeter : le coucher de soleil. Il y a un minimum quand même. L'oblique dans certaines photos, d'accord, ça peut se justifier. Là, non. Si vous n'arrivez pas à voir dans votre viseur que votre photo est bancale parce que l'horizon n'est pas horizontal, et que ça ne donne rien du tout, faites vous offrir un verre de visée quadrillé ou alors lorsque vous scannez votre photo, vérifier avec votre outil de mise en page les verticales et les horizontales. Ce n'est pas parce que les couleurs vous paraissent sympa que ça suffit. Appliquez lui une rotation antihoraire de 2.5° et ce sera déjà mieux. Ensuite Rognez lui 20% en bas et ça ressemblera à un coucher de soleil. Classique, mais un peu mieux que ce qui a été présenté à l'origine.

Et voilà. Allez, un peu d'effort tous : photo=lumière+sujet+cadrage. C'est pas si compliqué que cela. Il faut apprendre à regarder.

H. Cornette