Welcome visitor you can log in or create an account

fb logo twitter logo  instagram logo ytb logo

A+ A A-

Critiques Mai 2006


Photo Christine Gallois Photo Nasrine Safa Photo  Hubert Auer
Auteur : Christine Gallois
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Auteur : Nasrine Safa
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Auteur : Hubert Auer
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La critique de POV

La critique de POV

Avec un certain retard, bonsoir @ tous !

Désolé : ça bosse.
J'avais déjà regardé les images de ce mois-ci à leur réception avant de partir à CUBA. En les étudiant à nouveau, mon avis ne change pas. Nous  avons, à mon avis, 1 non-image (les dromadaires sur lesquels il n'y a rien à dire), un essai - non transformé (la sculpture) et un coup de maître.
Je jure que je n'ai pas lu le papier de HV avant de rédiger cette humeur. Il n'empêche que je ne suis pas loin de croire que nos avis convergent.

Photo Christine Gallois

Photo 1
La sculpture. Regardez avec attention les dégâts causés par une multiplication des sources, non maîtrisée. C'est navrant. L'effort de  cadrage - avorté - ne rattrape même pas. L'angle en bas sur la gauche  est un aveu d'inaboutissement du cadrage. D'autant que l'ombre portée est d'une dureté particulièrement désagréable. Histoire de pousser encore le bouchon, remarquez comme l'ombre portée de son nez confère au Zeus une langue de diablotin ridicule et une attitude de pervers pépère. ;)
Je passe sur les nuances superposées (et non équilibrées) des pommettes  de papy. C'est le souk, non ?
Dommage, il y avait de quoi donner une grande force à ce magnifique  travail de sculpture. Il aurait fallu plus encore oser un cadrage. On ne s'improvise pas photographe de musée. Il convient de respecter l'objet photographié. Et d'apprendre la lumière.
Bon courage.


Photo Nasrine SafaPhoto 2

 

 


Photo  Hubert AuerPhoto 3
La chapelle en ruine.
Bravo. Beau, très beau travail. Rien à dire : on en prend plein les mirettes. HV a dû apprécier. J'ai du mal à croire que l'auteur est un "illustre" inconnu....

Les dromadaires ont de quoi prendre de la graine... 


Biz à tous et ++

POV

La critique d'Hervé Cornette

Bon et bien ce mois ci encore il n'y en a qu'une.

Ceci étant il ne faut pas en prendre ombrage, les erreurs (du moins ce que je considère comme erreur, et vu que je ne possède pas la vérité, vous prenez ce que vous voulez) permettent de noter ce qui ne va pas et donc d'éviter de répéter.


Photo Christine GalloisPhoto 1
La statue. Depuis le début on vous dit attention aux éclairages. Là hop c'est bouché au niveau de la bouche, sous le turban à droite et sur la gauche, dans le coin de l'œil : cause : éclairage non maîtrisé.
Stop, arrêtez la photo au flash si vous n'arrivez pas à équilibrer cet éclairage. Là il aurait fallu un éclair à 45°  au dessus de la tête (histoire de simuler le soleil et un demi éclair dans l'axe de prise de vue pour déboucher les ombres).
Pour ce qui est du cadrage, à sujet classique, cadrage classique : donc votre ligne des yeux est mal placée, il faudrait plus d'espace vers le bas. Mais vous pouviez oser : prendre la photo réellement en plongée, avec de l'espace au dessus de la tête. Oui les yeux n'auraient pas d'espace vers le bas, pas de problème ils sont fermés. Un bon éclair par le dessus ferait que la face resterait dans la pénombre et ainsi la photo en accord avec le sujet. Bon, faites des essais et soumettez les dans le forum Critiques.


Photo Nasrine SafaPhoto 2
Les dromadaires ou les chameaux (je ne vois  pas le nombre de bosses). Ça pourrait être bien. Il y  a une bonne opposition gauche droite. Mais il y a des parasites : ceux du fond sont de trop et pas assez isolés du premier plan. Peut être qu'en prenant la photo à une vitesse supérieure et donc en ouvrant plus le diaphragme le flou généré par la diminution de la profondeur de champ aurait contribué à isoler le premier plan. Une photo prise ou plus tôt ou plus tard vous aurait permis d'avoir également plus de modelé. Là l'éclairage est trop cru.
Bon, et bien ça va vous donner l'occasion de faire un autre voyage. Pas mal non ?


Photo Hubert AuerPhoto3
Bon, vous aurez compris que ma préférée c'est la trois.
Marrant j'ai peu de choses à dire. Ce n'est pas parce qu'elle est en N&B ? Non. J'aime : l'impression de solitude, de désolation et pourtant c'est plein de vie : les nuages, les contrastes de lumières et les oppositions de formes.
La composition : un beau L qui part d'un tiers gauche et qui se poursuit sur l'horizontale.
Le rappel des formes entre la façade et les tombes de la première rangée.
La lumière : aucune ombre bouchée, que des valeurs de gris qui s'étalent parfaitement.
Très bon paysage. Regardez là, imprégnez vous de ce que doit être un tirage NB. Numérique ou argentique, dans le cas présent je m'en moque. A l'écran c'est bon (par rapport à la vignette dont nous disposons).

Allez, envoyez nous de bonnes choses.

H. Cornette