Welcome visitor you can log in or create an account

fb logo twitter logo  instagram logo ytb logo

A+ A A-

Critiques Janvier 2007


Photo Stephen Grillet Photo Fernando De abreu Photo  Emmanuelle Foray
Auteur : Stephen Grillet
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Auteur : Fernando De abreu
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Auteur : Emmanuelle Foray
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La critique de POV

La critique de POV

Bonne année aux addicts !
Je vais faire bref sans gâcher > très peu de temps ces jours-ci (d'où mon retard, désolé).

Photo Stephen Grillet

Photo 1
La photo des cabanes de pêcheurs me plaît bien : bonne dynamique, bonne gestion de la profondeur, bonne construction avec le rappel de sa jumelle. Le choix du NB me plaît bien aussi : je ne regrette même pas l'absence de personnage - qui n'apporterait rien. HV n'a pas du manquer de critiquer la qualité du tirage dont je pense aussi qu'elle doit être perfectible; mais en l'occurrence une telle taille et qui plus est en numérique permet difficilement de la ramener, même si je devine un retour de flare et une faiblesse de piqué.


Photo Fernando De abreuPhoto 2
La photo du jeune coursier m'emballe moins. En 1er lieu, la teinte : gris et mou à souhait. Si l'ID de la photo est de témoigner d'un moment de courage et de grande solitude, je regrette le choix de la focale : il y a pénurie de profondeur pour accentuer la symbolique. Le cadrage n'est-il pas en lui-même trop serré ? Le gamin est à mon avis, lui, trop central, ce qui éteint la dynamique. Enfin, j'aurais préféré autre chose qu'un sac comme celui-ci. Mais bon... 


Photo  Emmanuelle ForayPhoto 3
Beau moment que cet instant d'intimité sur le ventre arrondi... Bonne lumière, tout en douceur. Je recadrerai en haut en coupant (un peu) le haut du crâne du petit (ça permet de renforcer le sujet et faire le ménage sur le fond - perturbant et inutile) et en bas - mais pas trop, pour adoucir encore l'ambiance. Et surtout, surtout, je bascule en NB pour donner toute la force possible. Mais c'est déjà beau ainsi.

 

Bien vu les 3 img de cette production. Peu de corrections. Des images qui "parlent". Bref que du bonheur (ou presque). Gardons l'élan.
Plouche.

POV

La critique d'Hervé Cornette

La première de l'année 2007.

Pour cette occasion je vous présente tous mes vœux de bonne année. Une bonne santé surtout. Mon environnement personnel me montre que la santé c'est vraiment l'essentiel. Donc une bonne santé à vous et à vos proches.

Accessoirement, puisque nous sommes sur un site photo, et bien je vous souhaite de faire des photos qui vous plaisent avant tout. Faites vous plaisir. Appliquez vous, maîtrisez les fondamentaux avant de partir vers les chemins originaux. Mais faites des sujets originaux.

La proposition des images sur les sites de critiques est un bon moyen de progresser. Le tout est d'accepter ces critiques, positives (c'est facile) et négatives. Prenez ces critiques comme une aide, pas comme un jugement de votre personne. Il faut mettre son ego dans la poche dès qu'on met ses photos sur internet car les gens qui écrivent ne sont pas tous des amis.

Bon, si je passais à la critique de ce mois.

3 photos.


Photo Stephen GrilletPhoto 1
Le carrelet, ce serait une photo de Stephane Cantéro que cela ne m'étonnerait qu'à moitié:. Il nous a posté quelques photos sur le forum et il y en a sur son site. Bon , si c'est cela c'est pour moi loin d'être la meilleure.
Perso je trouve la vignette fade. Pas assez de contraste. Ça manque cruellement de volume. Pourtant d'après le ciel il devait y avoir moyen de faire quelque chose. La construction est recherchée : pieds sur les tiers gauche et droit, diagonale de gauche à droite avec les perches, bien aussi. Mais cela s'arrête là : j'aurais aimé voir les bases des pieds et le haut de la potence. La cahute est noire, trop bouchée. Il manque de l'humain sur cette photo, ou alors il fallait jouer vraiment à fond sur la géométrie ou la matière, mais là aussi il aurait fallu un éclairage plus marqué.


Photo Fernando De abreuPhoto 2
Toto qui revient des courses. Il y a un sujet, le gamin et les courses. Le pauvre, il trimbale un sac aussi gros que lui et en plein midi en plus ! Parents indignes :. Tout ça pour dire que l'éclairage est trop dur. On peut photographier à midi, mais il faut qu'on en voit les conséquences sur le sujet. Là, il a l'air de bien se porter le garçon. Imaginez le un peu penché, de face avec des grosses gouttes, ok, là pas grand-chose. Le sujet est trop centré. Où va-t-il ? Devant, vers la gauche probablement (d'après l'éclaircissement du chemin), donc cadrage " basique " : prendre la photo quand le gamin est dans le coin inférieur droit.


Photo Emmanuelle ForayPhoto3
Le gamin qui fait la sieste les yeux ouverts (ils sont à la mode les gamins ce mois ci). Dommage il a l'air mignon et photogénique. Si c'est le gamin le sujet, le tiers bas de la photo ne sert à rien (pour moi, bien sûr). Un format carré était donc plus approprié, il vous aurait permis de couper la photo en deux avec la diagonale faite par le bras et la joue. Une partie pour le coussin et une partie pour le gamin. Ce qui me gêne également c'est le torchon au dessus de la tête, les cheveux qui font un plat à droite et la main qui est plein cadre (sur un cadrage carré bien sûr). Le paradoxe de cette photo qui a comme objectif de transmettre une certaine tranquillité c'est que je perçois comme une crispation du gamin. Au niveau de l'éclairage c'est tout en douceur donc adapté au sujet proposé.

Pour moi, ce mois ci elles ne m'ont pas fait plaisir car trop de " fondamentaux " pas utilisés : éclairage fade, sujet pas dans le mouvement, parasites qui bloquent l'image.

Voilà, ceci étant j'espère que vous, vous êtes fait plaisir, c'est le principal.

Au mois prochain.

H. Cornette