Welcome visitor you can log in or create an account

fb logo twitter logo  instagram logo ytb logo

A+ A A-

Critiques Février 2007


Photo Clément Renard Photo Rafik Ksontini Photo  Valentin Durand
Auteur : Clément Renard
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Auteur : Valentin Durand
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Auteur : Rafik Ksontini
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La critique de POV

La critique de POV

Bonsoir les POViens ! ;)

Il paraît que ma critique précédente a été bien accueillie... logique > si les img tiennent la route ! Je n'ai aucune raison "d'allumer" si la prod. se tient. A MON AVIS .... ;)

Pour ce qui est de ce mois-ci... suspens...

Photo Clément Renard

Photo 1
Rien à RE-dire.  J'apprécie particulièrement la construction verticale des strates. Bien vu ! Je ne permets pas de critiquer l'allusion religieuse > je suis  strictement athé. Le cadrage me semble +/- cohérent, le tirage "propre", dc "no comment". On prend ou on prend pas. Moi, j'accepte. Dans une série. Ceci étant, le 1er plan est particulièrement perfectible > trop  d'imprécisions.


Photo Rafik KsontiniPhoto 2
Pouah ! J'espère que la soupe au chien / chat méritait le déplacement.... Une tite correction de diaph. et l'img devenait lisible. Avec le mssg   que vous voulez bien. Perso., je hais. mais bon....çà parle.

 


Photo  Valentin DurandPhoto 3
? Un pov mec coupé à gauche, un tirage cramé, un benêt affable, je comprends pas. Pourriez pas me faire passer le mode d'emploi, SVP ? Merci par avance.

 

 

++

POV

La critique d'Hervé Cornette

La deuxième de l'année 2007. Petit cru ? Grand cru ? J'avoue que j'ai un peu de mal en ce moment. Déphasé ? Trop exigeant ?


Photo Clément RenardPhoto 1
La une , le sujet ne me plait pas plus que ça, mais il est bien traité. Une tombe face à la nature, face à la vie. Il y a une succession de zones horizontales qui donne le rythme. Le ciel est bien détaillé, il est mouvementé, le contraste est là. Il vit. C'est l'été, les arbres ont des feuilles, ils vivent. Le champ (ou la prairie) est soigné, il y a la vie. Puis des blocs de granit ou autre qui apportent une rugosité, qui immobilisent et soutiennent cette vie. Puis la tombe. Perso je trouve cette construction bien foutue. Le noir et blanc très équilibré ajoute paradoxalement de la douceur face à ce qui pourrait être triste, morose. Après cadrage horizontal ou vertical, ça dépend des préférences. Mais c'est bien.


Photo Rafik KsontiniPhoto 2
La deux, bof. Il y a un mélange de lumière : dur d'équilibrer des lumières de température couleur différentes. C'est surexposé au fond pour avoir des détails sur le bâtiment, mais du coup les lumières bavent. Le premier plan est bien exposé, il y a du détail. Les dalles sont sensées amener le regard vers le sujet. Mais au fait, qu'est ce que l'auteur a voulu photographier : les dalles ou la cahute dont les verticales ne sont pas verticales. Dans ce cas il aurait du à mon humble avis, poser pour les lumières du fond, prendre son temps pour bien se caler et ainsi avoir de vraies verticales. Les dalles auraient été assez présentes pour nous conduire vers la cahute (qui n'en n'est pas une :). Bigleux mais quand même !!


Photo  Valentin DurandPhoto3
La trois , sujet humaniste. Raté pour moi. La taille de la vignette est un peu juste pour juger de la qualité, mais parlons d'abord de technique. Il me semble que les hautes lumières sont vraiment cramées, on a donc un pavé blanc au dessus de cette entrée. Cela laisse la photo " ouverte " par le haut. Même si il y a du soleil il faut essayer d'avoir un peu de matière dans les hautes lumières (sauf pour des cas particuliers vraiment rares). Il en est de même pour le rayon de soleil qui pénètre dans ce monument, c'est trop cru. Et le fond est complètement noir, bouché. Bon, à votre décharge ces sujets très contrastés ne sont pas du tout faciles à traiter. Tout dépend des connaissances en post traitement (que ce soit en labo argentique ou en numérique). La seule prise de vue ne suffit pas. Il aurait fallu exposer plus le fronton, retenir le fond pour avoir un peu de matière, et également exposer un peu plus le rayon pour avoir un petit peu de matière. Maintenant le sujet, je suppose que c'est le personnage qui sort :. Il sort et vous ne lui laissez pas assez de place sur la gauche pour sortir. Le sujet est figé, probablement du à la position des bras : ils sont tous les deux ballants vers l'avant, la position des pieds n'y changent rien. Le personnage sur la gauche n'apporte rien. Soit vous le montrez complètement soit vous le cachez complètement.


Allez, j'arrête là.

Déphasé ? Trop exigeant ? Je n'ai pas l'impression. Merci pour vos avis.

H. Cornette