A+ A A-

Critiques Avril 2011

Photo de Christian Studer Photo de Oline PomponPhoto de Charlotte Goudin

Auteur : Christian Studer
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Infos techniques : Nikon D90 . Obj 18-85

Auteur : Oline Pompon
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Infos techniques :

Auteur : Charlotte Goudin
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Infos techniques : Canon EOS 450D, sans flash, ISO 1600, F 11, 1/1000 s.

 

La critique d'Hervé Cornette

Bonjour,
Je suis en retard…. Désolé, je n'avais pas le cœur à cela.
Alors mon ami POV a écrit, bien écrit. Et je suis 100% d'accord avec lui. Nous le sommes souvent. Avec d'autres mots souvent, une autre approche. Mais le fond reste: une bonne photo est bonne pour tous. Même si elle raconte une histoire différente.

La une m'a plu, la deux j'aurais préféré ne me laissera pas un grand souvenir. La trois oui, car en rapport à mon état du moment et c'est une histoire.

Photo de Christian StuderPhoto 1
La une donc. Comme POV, j'aurais préféré avoir moins de structure supérieure de manière à ce que le personnage soit moins noyé. Le second en dessous mériterait d'être travaillé pour le faire ressortir des cylindres. J'adore ce décor épuré et complexe à la fois. Regardez les lignes qui s'emboitent les unes aux autres. Des cylindres dans un rectangle, lui-même dans un grand tube (on peu l'imaginer) dont la structure est en nid d'abeille. Les tubes blancs pourraient être des cellules. Ce décor aurait pu faire parti de celui de la série anglaise "Le Prisonnier". N°9 essaye  de s'échapper sur le toit avec son échelle. N°2 est le personnage du dessous, le blanc immaculé, à la recherche de renseignements. Je suis persuadé que d'autres en auront une autre lecture. Mais c'est bien ma mémoire, donc mon vécu qui me projette l'histoire.

Photo de Oline Pompon

Photo 2
La deux. Je ne trouve rien, mais alors rien de rien de positif. J'espère que l'auteur a passé de bonnes vacances.

 

 

 

Photo de Charlotte Goudin

Photo 3
La trois. Bravo Charlotte. Cet enchevêtrement de cadrans en vrac ne l'est surement pas par hasard. Ou alors quel coup de bol. Mais je ne pense pas. C'est un assemblage au cordeau. Aucun cadran de visible en entier. La succession des tailles de cadran associée à un éclairage donnant de légères zones d'ombres sur les cadrans du dessous donnent une succession de plan et une profondeur importante à cette image alors qu'en réalité cela doit représenter une dizaine de centimètres à tout casser. Judicieux le cadrage carré pour représenter des courbes.  Alors cette photo me raconte une histoire très personnelle, cause de mon retard dans cette chronique: nous avons enterré notre père ce 23 mars. C'était un fan de la réparation de vieilles horloges. Il y a deux mois il en avait à nouveau réparé une vieille à axes en bois. Des vieux cadrans comme ceux là j'en ai vu. Voyez vous, c'est bien notre vécu qui fait qu'une image vous raconte quelque chose. Mais il faut que ce soit bien raconté. Car il était aussi marin, et la photo N°2 ne m'a rien dit.

Allez, la vie continue, le printemps est là, les filles ressortent leurs tenues vaporeuses, les bestioles se réveillent. Go! GO! GO!. Régalez nous de vos clichés. Racontez.

Hervé Cornette
(photocor)

 

 

 

 

 

La critique de POV

La critique de POV

 Bonjour à tous,

Le printemps est remotivant pour la production photo. Je suis aussi ce mouvement de saison. J'ai du coup failli en oublier ce post :S

Photo de Christian StuderPhoto 1
Il faut saluer l'oeil de l'auteur : l'intention est claire et plutôt opportune.  Cependant, je vois un résultat malheureusement ... tassé.  A mon avis, trop de grille sur la partie haute ce qui fait que la base de la structure sur laquelle l'ouvrier se trouve est lourdement posée. Je vois une photo qui tombe. Qui se ferme. D'autant que le sujet n'est pas absolument évident : il y a beaucoup d'éléments dans cette photo. La maîtrise est là, il faut, à mon avis, aller vers du plus simple.



Photo de Oline Pompon
Photo 2
Où est le sujet : les bateaux coupés, les façades à peine visibles, le bleu des flots ou du ciel ? Je ne vois et ne comprends rien. Le cadrage vertical est brutal.
 
 
 
 
 

Photo de Charlotte Goudin

Photo 3
Quelle chance d'avoir pu réunir autant de cadrans. Pas grand chose à dire : la mise en scène autant que le traitement sont exacts. C'est du très bon travail à mes yeux. 
Bravo. On peut en voir d'autres ?

 

Allez, le printemps approche. Que les frileux reprennent le chemin de la photographie.


A +

POV"