A+ A A-

Critiques Mars 2010

Multithumb found errors on this page:

There was a problem loading image 'plugins/editors/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/emotions/images/smiley-smile.gif'
There was a problem loading image 'plugins/editors/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/emotions/images/smiley-smile.gif'
There was a problem loading image 'plugins/editors/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/emotions/images/smiley-smile.gif'
There was a problem loading image 'plugins/editors/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/emotions/images/smiley-smile.gif'
There was a problem loading image 'plugins/editors/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/emotions/images/smiley-smile.gif'
There was a problem loading image 'plugins/editors/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/emotions/images/smiley-smile.gif'
Photo Sylvain AngeliquePhoto Penelope RogerPhoto Jean-Christophe Millet

Auteur : Sylvain Angelique
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Infos techniques :
Théâtre Le Quai Angers
Pentax K20D 35mm 400iso.
Architecture et reflet de ville.

Auteur : Penelope Roger
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Infos techniques :
J'ai fait un léger traitement HDR sur ce cliché , j'en suis aux "balbutiements " dans l'utilisation de ce logiciel. 
Auteur : Jean-Christophe Millet
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Infos techniques :
Nikon D80 - f4.4- 38 mm 

 

La critique d'Hervé Cornette

La critique d'Hervé Cornette

Les giboulées de mars vont arriver, les vraies, pas celles que nous avons eu en avance dans cette chronique en février. Notez qu’au moins ça a été vivant. Et c’est bien le but de cette chronique, échanger, donner son avis. Et même s’il peut paraitre péremptoire, l’accepter de quelque côté qu’il vienne. Chacun en prendra un petit bout et se construira sa vérité. C’est comme cela qu’on avance. Du moins je le pense.

Photo Sylvain Angelique

La une : bof. Je sais, certains vont dire qu’il faut apporter quelque chose. La première question que je me pose en regardant une photo, c’est : y a-t-il un sujet ? Là je regarde et j’avoue ne pas le voir. Oh, ce pourrait être le reflet qu’on devine sur la droite. Ce pourrait être le fait de prendre la photo à travers une vitre. Ce pourrait être les tâches de couleurs dans ce paysage monochrome. Ce pourrait être toutes ces lignes et formes rectangulaires. Ce pourrait….. Personnellement, je ne vois pas l’ensemble de ces éléments concourir à traiter un sujet. Si c’est l’aspect géométrie, il faudrait apporter plus de soin : verticales verticales, là elles penchent à droite. Si c’est l’aspect transparence, il faudrait forcer un peu le contraste pour qu’on « voit »mieux le reflet. Si c’est l’opposition entre les rectangles dans le et les rectangles de la surface vitrée, il aurait fallut être à l’intérieur pour que le reflet ne soit pas là et gène la lecture. Ce n’est pas évident à traiter ce type de photo, il faut vous accrocher et recommencer avec toujours la même démarche : qu’est ce que je veux montrer à travers ma photo ?

Photo Penelope Roger

La deux : c’est un paysage propre tant du point de vue de la technique de prise de vue que du post traitement apporté. L’exposition est très bien calculée : pas de surex., pas de sousex. La température couleur me semble correcte, une petite dominante jaune donne un peu de chaleur. (pour ce point vous pouvez voir des nuances différentes, je suis réglé à 5500k). Le format panoramique « allonge » la photo, la ligne de fuite et le rythme donné par la succession des arches donnent de la « profondeur » SmileSmile à cette photo. Une petite remarque, personnellement j’aurais mis un poil de ciel en plus. C’est où?

Photo Jean-Christophe Millet

La trois : photo souvenir. Ne voyez rien de péjoratif lorsque j’écris « photo souvenir ». La photo c’est bien pour fixer une scène à un instant t. Le souvenir en fait parti. Et tant qu’à faire, autant que la photo soit bonne techniquement et en termes de construction. Je ne discute donc pas du souvenir, il appartient à son auteur. Alors que voit-on ? 4 personnes en deux groupes de deux qui marchent sur un bord de falaise.  La « profondeur » est donnée par la différence de taille des personnages, mais est ce suffisant ? Pourquoi ne pas avoir mis un petit poil de ciel en haut ? Là on suit le chemin et on bute sur le cadre, on est bloqué, la promenade s’arrête là, on ne voit pas ce qu’ils vont voir. Les deux bosquets sont intéressants car ils marquent parfaitement le départ de la balade, mais ils bloquent également la vue sur la droite qui est pourtant le but de cette balade : le panorama. Pour cette photo, pour moi et dans l’idéal, je me serais déplacé sur la gauche, et accroupi, pour placer les deux promeneurs un peu plus sur la gauche et ouvrir le point de vue sur la droite et en haut pour montrer ce fameux panorama. A mon avis vous êtes avec une focale moyenne d’où cette impression de plan un peu écrasés. Le grand angle aurait apporté plus de profondeur Smile, à mon avis. Bon encore un détail mais important : éviter de prendre de telles photos au zénith, cela vous évitera d’avoir quelque chose sans relief, écrasé par le soleil.
Aller, profitez bien du temps de mars, généralement mouvementé pour nous faire de beaux clichés présentant plein de nuances.

Au mois prochain et n’hésitez pas à poster vos avis, même si c’est parce que vous n’êtes pas d’accord.

Hervé Cornette (photocor)

La critique de POV

La critique de POV

Bonjour à tous,

Une fois refermée la parenthèse aigre du mois passé (ma syntaxe ayant été trop acerbe : les photos visées ne méritaient assurément pas ça ; pas autant, vraiment pas ...) - regardons la production de ce mois.


Photo Sylvain Angelique

Je ne suis pas fan de cette bichromie. Il y a cependant un effort de composition. Malheureusement pas abouti, à mon avis. Couper l'image à moitié verticalement : oui. Mais je pense que l'image gagnerait avec un crop plus volontaire sur les côtés : le parking à gauche n'apporte rien. Et symétriquement, il y a trop de d'espace bouché à droite.
Toujours verticalement, les lignes ne sont pas corrigées : ça penche trop à mon goût; Il existe des outils informatiques (à défaut de bascule et décentrement) pour corriger.
Horizontalement, je suis plus sévère : pas assez de sol et trop de plafond. Je pense qu'une coupe 2/3 - 1/3 aurait donné de la force à cet espace finalement désert.
L'idée reste intéressante malgré ces piques de critiques ;)

Photo Penelope Roger

Mon discours est très équivalent : je vais parler de cadrage encore.
Autant cette fois, le choix horizontal me semble bien pensé, autant je regrette (pour ne pas dire pire) l'amputation de ce pont. Au profit d'un excès de berge opposée qui ne semble pas apporter grand chose.
L'auteur jivaro peut recommencer. En lui souhaitant une fenêtre météo qui lui permette de retrouver de telles lumières.

Photo Jean-Christophe Millet

Voilà presque une parfaite illustration pour un guide touristique.
Je dis presque parce que le cadrage blesse, encore.
Image à refaire (si possible) décalée vers la droite (a priori le sujet étant ce massif) et non plus étêté.
Ceci étant, il est impératif de faire la chromie : les couleurs sont aberrantes.
pas grand chose et hop > la photothèque du syndicat d'initiative en perspective ;)

@ +

POV