A+ A A-

Critiques Mars 2009

 Photo Robert GillardPhoto Jean LedocqPhoto Fabrice Dunou

Auteur : Gillard Robert
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Infos techniques :
Boitier Canon Eos 10D
Ouverture f/8
Exposition 1/2s
Sur pied avec éclairage halogène

Auteur : Jean Ledocq Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Infos techniques :
Konica - Minolta Z6 Numérique,
Automatique Hiver, après midi

Auteur : Fabrice Dunou
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Infos techniques :
Canon EOS 350D. f5,
1/4000, 800 ISO à 200mm.
Pas de Ptt lourd.
Réglage luminosité/Contraste/
netteté et c'est tout


La critique d'Hervé Cornette

La critique d'Hervé Cornette

Faire simple, faire court, faire long….difficile de choisir. C’est en tout cas plus dur que pour certains dans le choix de leur cliché.

Photo Gillard Robert

La une peut être sympa. Beau câlin, beau traitement noir et blanc et l’auteur maitrise visiblement les éclairages et la mise au point et le temps de pose (ça devient rare avec tous ces fous d’automatismes incontrôlés). Le cadrage sort de l’ordinaire et il n’y a pas de problème, notre regard tombe dans le regard du modèle, je suppose que c’est un des buts recherchés par l’auteur : communication du sujet avec le modèle. Je ne sais pas pour vous, mais pour moi il y a deux ou trois petites choses qui me gênent. Le blanc de l’œil à gauche, un peu d’iris aurait aéré le sujet. Le bout de main, là aussi c’est trop étriqué, idem pour la joue qui repose sur …..Difficile de se rendre compte. En résumé bon portrait mais qui gagnerait peut être à être un petit poil plus aéré.

Photo Ledocq Jean

La deux, paysage couleur. Carte postale ? Les taches circulaires dans les nuages, ce sont des goutes d’eau sur l’objectif ? C’est intéressant les falaises de craies, avec un éclairage un peu chaud cela donne pleins de nuances. Pour moi il faudrait remonter le bas de la photo pour supprimer un peu de bitume qui n’apporte rien et ça supprimerait une partie du bas de la photo qui est dans l’ombre. Et j’aurais attendu que le christ en haut de la falaise soit éclairé pour que le contraste et la symbolique soit plus forte. Bon, le christ et la falaise sont toujours là. L’éclairage d’hiver est bon aussi pour ces situations. Il ne vous reste qu’à y retourner pour shooter différemment :)

Photo Dunou Fabrice

La trois je rame. Bon, je sais c’est facile comme jeu de mots ! Mais elle n’est pas mal cette photo. Juste un commentaire qui n’a rien à voir, évitez de nous présenter des photos avec ces cadres pour deux raisons. La première c’est que si la photo est bonne ce n’est pas parce qu’elle aura un cadre qu’elle sera meilleure. La seconde, c’est que votre cadre utilise beaucoup de pixels qui auraient été très utiles à ce que la photo soit mieux lisible et donc mieux appréciée. Merci pour votre compréhension. J’aime bien ce calme des rameurs (quoiqu’ils doivent en baver : la berge est toujours trop loin :) sur cette eau plate et cette berge plongée dans la brume. Le format panoramique aide à donner de l’amplitude à la scène. C’est là que j’aurais aimé avoir plus de pixel pour mieux être absorbé par cette atmosphère : calme, brume, silence. Vous ne vous y sentez pas ? Allez, je vais chipoter : vous ne pouvez pas demander au barreur de droite de mettre son esquif dans la même direction que les autres !!! Allez, c’est bon.

Au mois prochain.

Hervé Cornette

La critique de POV

La critique de POV

Bonjour à tous,
Je ne sais plus comment faire.
Soit je tente une fois encore l'humour salace, soit je torpille. Sans
ménagement.
En effet, quand j'ouvre les 3 photos de ce mois et que le gros plan en
NB me saute aux yeux > je dégoupille.

Photo Gillard Robert

Photo 1.
C'est quoi cette merde ?
Le cadrage (on va l'appeler comme çà) est une aberration de 1er
niveau.  1 demi oeil, un demi doigt, un demi cul, ... j'arrête. C'est
immonde.
La cerise sur le gâteau, le pet de flash sur le pif entre autres.
Du pur amateurisme, sans contenu.
En vrac > pas de make up (bonjour l'épilation des sourcils et la préparation des yeux), aucune attention (bonjour les ongles de camionneur), aucune post-prod (peau grasse sujette aux boutons de
graisse non retravaillée).
Un vrai chantier BTP.
Par dessus, un cadrage on-ne peut-plus nul, et c'est la totale.
Bravo en tout cas > je garde cette réalisation pour mes élèves de l'école : l'archétype du portrait nul.
Vous en avez d'autres ?
Entre nous ;) je comprends l'intention (mimi) mais franchement le résultat est zéro.
A refaire. Allez, on n'est pas fâché. :)

Photo Ledocq Jean

Photo 2.
Il existe un outil de recadrage dans la plupart des logiciels qui une fois encore aurait amené cette image vers du infiniment mieux. Essayez donc un carré resserré. Ca change tout.
Bon certes, ça ne troue pas le cul mais ça devient regardable.

 

Photo Dunou Fabrice

Photo 3.
Bonne idée. Pas certain du cadrage que j'aurais vu peut-être un peu plus large. En revanche, le contraste ne me plaît pas (mais c'est peut-être la faute à mon écran) ; j'aurais joué plus de densité.
A n'en pas douter, la meilleure des 3, ce mois-ci.

A+
POV