A+ A A-

L'Inde du nord

L'Inde du nord

Images et texte par Paul & Dominique Mariottini
En partenariat avec
Diffusion Photo Magazine http://dp.mariottini.free.fr

Plus qu’un simple périple touristique, la découverte de l’Inde est un voyage initiatique au cours duquel il faut oublier ses certitudes avant de porter un jugement. Ici, le luxe extrême côtoie le dénuement le plus total et si la splendeur de l’Inde surprend, sa misère effraie parfois. Pourtant peu de lieux exercent une fascination comparable à celle de l’Inde.

L’Inde ou Les Indes ?

Réalité géographique autant que linguistique : il y a l’Inde du Sud, Dravidienne et carnatique, de langue Tamoul et il y a l’Inde du Nord, hindoustani et qui parle l’Hindi, un dérivé du Sanscrit.
Réalité historique : depuis la civilisation de l’Indus, 5000 ans d’histoire ont donné successivement naissance à l’Inde Arya des Brahmanes, à l’Inde Bouddhique d’Ashok et des Gupta, à l’Inde des empereurs Moghols et des Maharadjahs et à l’Empire Britannique des Indes (jusqu’à l’indépendance et la partition).
Aussi, l’Inde est plurielle. Plus qu’un pays c’est un continent aux multiples aspects : une terre de contraste et une mosaïque de peuples, de langues, de religions et de cultures.

Percer les mystères de l’Inde.
Un voyage en Inde est un voyage initiatique pour parcourir en rêve un ailleurs mythique dont les images renvoient à l’épopée des récits de voyage anciens. Mais la découverte de l’Inde impose une initiation lente tellement le dépaysement est total. Car l’Inde est un choc qui, au pire, entraîne le rejet, au mieux, engendre la passion folle.
Qu’est ce qui fait de l’Inde, où le sublime côtoie le pire, une terre magique ? Les odeurs parfumées des épices ou celles nauséabondes des ordures, les couleurs des saris ou le gris de la poussière, le son de la flûte ou le bruit des klaxons ? Oui ! L’Inde est un pays qui submerge tous les sens et enivre d’odeurs, de couleurs et de bruits. Mais aux images mythiques de vaches sacrées, de temples, de sages et de Sâdhus (fakir), s’oppose la misère. On cherche la sagesse, la force du sacré, la dimension spirituelle du Karma et de la Destinée : les images nous renvoient la pauvreté.


Pourtant, à condition d’oublier un peu la matérialité de notre société de consommation et de balayer préjugés et clichés ancrés dans nos consciences occidentales, l’Inde bouleverse et émerveille, l’Inde étonne et ensorcelle.

 

Voir le reportage complet sur : http://dp.mariottini.free.fr/carnets/inde/visiter-inde-voyage-voir.htm

et l'interview de Dominique et Paul Mariottini sur Photophiles
A voir également des mêmes auteurs : Le reportage sur Dubai sur Photophiles

Inde du nord Inde du nord Inde du nord Inde du nord Inde du nord
Inde du nord Inde du nord Inde du nord Inde du nord Inde du nord
Inde du nord Inde du nord Inde du nord Inde du nord Inde du nord
Inde du nord