A+ A A-

Ansel Adams

  • Published in Biographies

photographie

Ansel Adams

Par : Eric Janvier


"Ansel Adams, aux sommets de son art... "

Quant on évoque l'œuvre d'Ansel Adams, on songe aux nombreux paysages de l'ouest américain, à ces lacs, ces cascades, ces vallées et ces montagnes qu'il a fixées sur sa pellicule pour l'éternité. 

S'il était un environnementaliste convaincu, quelque peu utopiste selon Cartier-Bresson, sa contribution à la préservation du patrimoine naturel n'en est pas moins indiscutable. Son style unique combine à la fois une vision esthétique idéaliste et un engagement politique récurent.

Ansel Easton Adams est né de parents plutôt bourgeois et conservateurs. Très tôt, il étudie le piano et la musique aura par la suite une influence importante dans son écriture visuelle : il voulait même en faire son premier métier. Quelque peu instable à l'école, son père et sa tante décident de lui dispenser des courts particuliers. L'exposition qui accompagne l'inauguration du Canal de Panama en 1914 va déclencher sa passion pour la photographie. Passion qu'il met en pratique en 1916 dans la vallée du Yosemite grâce à son premier boîtier : un Kodak N°1 Box Brownie. En 1919, il rejoint le Sierra Club (1) ( du nom de la fameuse chaîne de montagnes du Nevada) qui milite pour la protection et la sauvegarde de la nature et de ses espèces sauvages. En 1927, plusieurs rencontres vont être déterminantes : le mécène Albert M. Bender qui va financièrement aider Adams à concrétiser ses projets, puis le déjà célèbre Edward Weston, futur collègue et ami, avec qui il fondera en 1932 le Groupe f/64. Ce nom fait référence à la plus petite ouverture de diaphragme d'un objectif, le principe étant de réaliser des tirages très pointus, avec une profondeur de champ maximale et une netteté parfaite sur tous les plans de l'image. Mais c'est en fait Paul Strand, l'inventeur de la " straight photography ", par opposition au " soft focus " très en vogue à cette époque qui va l'inciter à opter définitivement pour la photographie en 1930. Il fait en 1933 la connaissance d'Alfred Stieglitz, qui, impressionné par son travail et dont l'épouse possède la galerie " American Place " de New York, permettra à Ansel Adams d'y exposer ses images.

photographieIl décide alors de faire un grand périple dans le sud-ouest des Etats Unis en compagnie de Weston, la photographe Georgia O'Keeffe et son ami David McAlpin. De nombreux clichés sont pris, dont certaines copies envoyées au Président Roosevelt, qui décide de faire du canyon King's River un parc naturel. La photo sera d'ailleurs une arme précieuse dans la croisade menée par Adams pour l'écologie : il est en effet successivement invité par Lyndon Johnson, Gerald Ford, Jimmy Carter et Ronald Reagan. En 1940, il participe avec McAlpin à la fondation du Département de la Photographie au Museum Of Modern Art (MOMA) de New York. En 1941, il commence à développer le " zone system " (2), procédé sensitométrique qui codifiait son approche de l'exposition, du développement et du tirage selon différents niveaux de gris, à la manière de notes sur une partition musicale. En 1943 Adams se rend dans un camp d'internement des Japonais-Américains 2 ans après l'attaque de Pearl Harbor. Les textes qui accompagnent le livre " Born Free and Equal" dénonce avec virulence la violation des droits civiques. Après la guerre, il se consacre à l'enseignement des techniques de prises de vue et fait éditer une série d'ouvrages en ce sens qui font encore autorité aujourd'hui.

photographieEn 1949, il croise la route du Dr Edwin Land, l'inventeur du Polaroid et Adams va très largement utiliser et contribuer à diffuser ce procédé, après avoir utilisé aussi bien des grands-formats que des appareils miniatures. Il poursuit ses pérégrinations à Hawaii, en Alaska et dans le Maine et collabore avec Dorothea Lange à une commande de Life sur la vie des Mormons en Utah. En 1962, il se retire à Carmel en Californie et devient le président de l'association " Friends of Photography ". En 1970, il participe à la création du " Center for Creative Photography "(3) de Tucson, en Arizona, où se trouve actuellement son fonds photographique. Il réactualise ses parutions techniques, rédige son autobiographie, tire le portrait de Jimmy Carter en 1979 et prépare d'autres expositions. Déjà atteint par un cancer, c'est un arrêt cardiaque qui mettra un point final à sa vie.

photographieMalgré un violent incendie qui ravagea en 1937 son laboratoire, l'œuvre d'Adams est riche de plus de 40 000 négatifs, 10 000 copies fines, 500 expositions internationales et environ 24 publications. Au début des années 1970, ses tirages, vendus à des collectionneurs, atteignirent des sommes records pour un photographe américain vivant. Le mont Ansel Adams fut créé en 1985 pour rendre hommage à ce virtuose du noir et blanc. Ses photos se déclinent aujourd'hui en calendriers, carnets d'adresses, posters, écrans de veille et sont disponible sur de nombreux sites internet.

photographie

 

Points de repère :

1902 : il voit le jour le 20 février à San Francisco 1922 : 1er article illustré dans le bulletin du Sierra Club
1927 : 1er portfolio : Parmelian Print of the High Sierras
1928 : il épouse le 22 janvier Virginia Best
1931 : 1ère exposition à New York : Pictorial Photographs of the High Sierra Nevada Mountains 1935 : parution de son 1er ouvrage technique : Making a Photograph
1946 : il crée le 1er département de photographie au San Francisco Art Institute
1948 : 1er portfolio numéroté : In Memory of Alfred Stieglitz
1980 : Jimmy Carter lui décerne "the Medal of Freedom"
1984 : il s'éteint le 22 avril 1984 à Carmel

Sources :

Bibliographie sélective :

The Portfolios of Ansel Adams (A Adams - 1977) Ansel Adams : Our National Parks (Andrea G. Stillman - 1992) Yosemite and the High Sierra (Andrea G. Stillman -1994) Ansel Adams : An Autobiography (A Adams - 1996) Ansel Adams' California (Andrea G.Stillman -1997) The Grand Canyon and the Southwest (Andrea G.Stillman - 2000) The American Wilderness (A Adams, John Muir - 2002) Ansel Adams at 100 (John Szarkowski) Ansel Adams : Classical Images ( A Adams, J Szarkowski, J Alinder)

Sur Internet :

http://www.anseladams.com/
http://www.pbs.org/wgbh/amex/ansel/
http://www.sfmoma.org/adams/
http://www.ansel-adams-prints.com/index.html
http://www.royaltyfreeart.com/ansel/ansel/home.html

Pour en savoir plus sur l'auteur de cette rubrique :

Chronique par Eric Janvier
Photographies d'auteur
Site : http://www.ericjanvier.net/
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.