A+ A A-

Réussir ses photos avec le Pentax K-x

  • Published in A voir, à lire.
  • Hits: 11235

photographie

Bien sûr, il s’agit d’un reflex numérique de base permettant de s’initier à la photographie ; déjà, en soi, cette accroche en 4ème de couverture est suffisante pour s’intéresser de plus près à ce livre. Mais, sachant qu’il fait partie de la collection dirigée par Vincent Luc, il n’y a plus d’hésitation possible : je me lance dans la lecture…

Bien entendu, comme d’habitude avec les éditions Eyrolles, nous avons affaire à un ouvrage de bonne présentation de 186 pages plus 10 reprenant les autres livres édités chez le même éditeur, c’est de bonne guerre…

Ce livre, comme nous le confirme le sommaire, commence par un avant-propos rappelant qu’il est un complément au mode d’emploi de l’appareil et, surtout, un manuel du bon usage de ses fonctions.

Il se propose, donc, de prendre connaissance de ce reflex :

- du boîtier à ses accessoires (sac, trépied, etc.) en passant le bon choix de ses objectifs.
À propos, il est appelé qu’une bonne photo, côté matériel, est toujours due à la qualité de l’objectif utilisé et non à celui de son boîtier : les fabricants devraient, surtout les services es marketing, s’en rappeler de temps en temps...

- de l’exposition et de son flash, nous précisant pour ce dernier qu’en source d’appoint il est intéressant, mais, comme source principale décevant. Ce qui obligera ç l’acquisition d’un flash externe…

- de la Mise au point et netteté, j’ai beau lire et relire ce type de conseils et pratiques techniques, j’en tire toujours quelques principes à remettre à jour : merci Mrs les auteurs !!

- des rendus et couleurs avec de longue page sur l’utilité et l’importance du réglage de la balance des blancs ; mais, on y apprend l’usage du HDR, ce qu’est le DRE ou le sRGB.
Heureusement, mais c’est justement fait pour cela, les chapitres correspondants expliquent correctement ces acronymes.

- du Traitement et archivage où sont rappelés l’utilité de bien archiver et stocker ses photos (d’autant plus que le numérique a tendance à nous pousser à prendre toujours plus de clichés, à moins que ce ne soit l’inverse..), de privilégier le format RAW, désormais au moins aussi célèbre que le JPG ou JPEG (moi aussi, je connais les abréviations !).
Un chapitre toujours intéressant sur le comment faire pour récupérer des photos effacées de sa carte mémoire et l’utilisation de certains logiciels adaptés.

Toutefois, il me semble une certaine incohérence de mettre en avant cette méthode qui est, comme d’ailleurs indiqué dans le livre, beaucoup plus adaptée aux fichiers JPG et au préalable d’insister sur la bonne utilisation des fichiers RAW dont l’éventuelle récupération est beaucoup plus aléatoire ! Mais, bon, comme tout reflex qui se respecte, le choix du fichier étant possible, il faut bien faire le tour de toutes les possibilités de l’appareil !

- des Problèmes et solutions, terminant le livre comme il se doit puisque c’est toujours après avoir acheté ou effectué une tâche que les soucis commencent. Mais, ici, les problèmes sont avec solutions et il nous est indiqué comment nous sortir de situations périlleuses telles que les défauts de l’objectif, la saleté et autres poussières (véritable fléau du numérique) et diverses erreurs d’exposition.

J’aime bien, dans ce livre, les images servant d’exemples pratiques aux dires des auteurs, mais aussi, les tableaux synthétiques récapitulant les données face à telle ou telle situation.

Sympa aussi, les annotations bien signalées appuyant sur les conseils, notations genre « trucs et astuces ».

Je n’aime pas trop les abréviations utilisées sans, parfois (et surtout) en explicité la définition même si l’on peut penser que certaines sont du « domaine publique » !

Peut-être un regret, mais également se retrouvant dans les ouvrages du même type, les bonnes pratiques photographiques communiquées ne sont pas (suis-je exigeant ?) assez orientées sur l’appareil dont il devrait être question tout au long du livre.

Bien sûr, il pourra m’être répondu que quel que soit l’outil, la manière d’utiliser la bonne technique photographique est toujours la même…
Peut-être…. Mais, pourquoi ne serait-il pas possible de s’attacher aux réelles capacités de l’appareil, de considérer ses qualités et défauts et de….proposer d’utiliser la technique en fonction comme le font parfois, mais trop rarement, les auteurs !

Alors chiche ??

Références du livre :

Réussir ses Photos
avec le Pentax K-X
De Mathieu Ferrier et Chung-Leng Tran

Éditions Eyrolles
193 pages – 21€

Jean-Claude BaroussePour en savoir plus sur l'auteur de cette rubrique
Chronique par JC Barousse
Site : http://jcbarousse.free.fr
E-mail : jcbarousseATfree.fr (remplacer AT par @)